Month: novembre 2013

{Grossesse} Yoga et gymnastique pour rester légère

Ce soir, en marchant de mon bureau à mon arrêt de bus, j’ai pris conscience de la « légèreté » que je sentais dans mon corps. Pourtant, à 7,5 mois de grossesse, j’aurais pu me traîner en toute légitimité, mais non… Une démarche souple, sans douleur dans le dos, aucune sensation de pesanteur dans le ventre, pour un peu j’en oublierai pendant quelques instants que je suis enceinte ! Je pense honnêtement que je peux remercier le yoga et mes séances de gymnastique à la maison pour ce bien-être. Et du coup, j’ai envie de partager mon expérience sur l’importance de continuer à faire du sport pendant la grossesse ! Le yoga : J’ai commencé à pratiquer le yoga avant de tomber enceinte, tout simplement parce que plusieurs personnes de mon entourage m’en avaient parlé avec enthousiasme. J’ai aimé les cours, parfois très doux, parfois intenses, mais toujours très relaxants. Plusieurs fois j’ai même failli m’endormir pendant la phase de relaxation à la fin ! Comme c’est l’une des activités sportives conseillées pendant la grossesse, j’ai continué …

{Grossesse} Préparation à l’accouchement #3

Après avoir parlé de la préparation physique à l’accouchement, du jour J et de la remise en forme post-accouchement, nous avons également parlé des soins à apporter au nouveau né. Nous avons également discuté de l’allaitement, que j’évoquerai dans un futur article. S’occuper du nouveau-né : Philosophie générale : J’ai beaucoup aimé le positionnement des sages-femmes de mon cours par rapport aux soins et aux affaires à prévoir pour le bébé : 1) Ne pas oublier que tout ce qui tourne autour de la naissance est un vrai business (car bien sûr on veut tous le meilleur pour notre bébé). Les industriels et les marques nous donnent l’impression que leurs produits sont absolument indispensables pour le bien-être de bébé… alors qu’en fait, très peu de produits spécifiques sont vraiment nécessaires. Par exemple, un bébé n’a pas besoin de crème hydratante, d’eau de Cologne, etc. Si on le nourrit au biberon, il n’est pas nécessaire d’avoir de stérilisateur (un lavage à l’eau chaude et au liquide vaisselle normal suffit), ni de chauffe-biberon (la température idéale est …

{Grossesse} Préparation à l’accouchement #2

Et voici la suite de mon résumé sur les cours de préparation à l’accouchement. (Pour lire la première partie, c’est ici : la préparation physique.) Préparatifs pour le jour de l’accouchement : Quelques tuyaux donnés par les sages-femmes : – Préparer les habits du bébé jour par jour, dans des sachets congélation. L’idée est marrante, mais en y réfléchissant c’est un excellent conseil : on s’y retrouve facilement, et on n’a pas besoin de renverser la valise pour retrouver le bonnet ou une paire de chaussettes. Préparer des sachets pour les 5 premiers jours (en général, on reste moins longtemps dans le cas d’un accouchement par voie basse, mais on ne sait jamais). Dans chaque sachet, placer les vêtements correspondants (body + pyjama ou ensemble). Pour le sachet du premier jour, rajouter 1 bonnet qui sera mis au bébé dès les premiers instants. – Pour les premiers instants de vie, prévoir également une sortie de bain ou une petite couverture pour le bébé. Ainsi dès l’expulsion terminée et le test d’Apgar effectué, s’il n’y a …

{Grossesse} Préparation à l’accouchement #1

Comme la plupart des futures mamans, j’ai suivi des cours de préparation à l’accouchement. J’ai choisi mes cours sur les conseils d’une amie affiliée à la même mutuelle que moi, et j’ai beaucoup apprécié l’amabilité et le côté très professionnel des sages-femmes qui donnaient les cours. Chaque centre s’organise à sa manière, pour ma part c’était une préparation « intensive », 1 fois par semaine pendant 4 semaines, avec 3h de cours à chaque fois décomposées en 1h30 de pratique avec une physiothérapeute et 1h30 de théorie avec une sage-femme. Le futur papa était invité à être présent à chaque fois, ce que j’ai trouvé très bien. J’ai trouvé la théorie très intéressante et utile. En revanche les phases pratiques m’ont un peu déçue. Parfois beaucoup de discussions et peu d’exercices physique, ou alors une présentation de beaucoup de postures/mouvements, trop rapide pour qu’on les retienne vraiment. Par exemple, tout ce qui est respiration et poussées pour le jour de l’accouchement même ont été vus tellement vite que je pense être incapable de m’en rappeler le jour J. …

{Grossesse} Une posture active

Je parlerai bientôt des cours de préparation à l’accouchement et de ce qu’ils m’ont apporté. En attendant, je voulais revenir sur l’un des tous premiers enseignements des cours, qui m’a été utile immédiatement. Lors du premier cours de préparation, la physiothérapeute nous a fait prendre conscience de la posture généralement adoptée par les femmes enceintes : debout, les mains sur les hanches ou croisées sur le ventre, … et surtout, le dos cambré et le bassin complètement basculé vers l’avant. Inutile de dire que cette posture n’est pas bonne pour nous : je ne me souviens pas de tous les détails donc je vais éviter de dire des bêtises, mais on peut se douter qu’elle est mauvaise pour le dos, notamment la zone lombaire, et également pour les tissus qui soutiennent le ventre. Pour y remédier et adopter une bonne posture, il est important d’imaginer un fil qui part du sommet de la tête, qui nous étire et nous permet de bien aligner la tête, la colonne vertébrale et le bassin (il faut essayer de …