Grossesse
Leave a comment

{Grossesse} Préparation à l’accouchement #1

Comme la plupart des futures mamans, j’ai suivi des cours de préparation à l’accouchement. J’ai choisi mes cours sur les conseils d’une amie affiliée à la même mutuelle que moi, et j’ai beaucoup apprécié l’amabilité et le côté très professionnel des sages-femmes qui donnaient les cours.

Chaque centre s’organise à sa manière, pour ma part c’était une préparation « intensive », 1 fois par semaine pendant 4 semaines, avec 3h de cours à chaque fois décomposées en 1h30 de pratique avec une physiothérapeute et 1h30 de théorie avec une sage-femme. Le futur papa était invité à être présent à chaque fois, ce que j’ai trouvé très bien.

J’ai trouvé la théorie très intéressante et utile. En revanche les phases pratiques m’ont un peu déçue. Parfois beaucoup de discussions et peu d’exercices physique, ou alors une présentation de beaucoup de postures/mouvements, trop rapide pour qu’on les retienne vraiment. Par exemple, tout ce qui est respiration et poussées pour le jour de l’accouchement même ont été vus tellement vite que je pense être incapable de m’en rappeler le jour J.

Comme je l’ai dit, il y avait quand même beaucoup de choses utiles à retirer de ces cours, je vais lister les principales dans cet article et d’autres qui suivront :

Préparation physique avant l’accouchement :

Posture générale :

L’importance d’adopter une bonne posture, pour ne pas se cambrer ventre en avant.
D’autre part, des idées pour assouplir les articulations et se maintenir en forme : marche, natation, postures d’assouplissement comme le « papillon » (on s’assied comme en tailleur mais en collant les plantes des deux pieds l’une contre l’autre).

Périnée :

Les muscles du périnée soutiennent les organes de la région pelvienne (vessie, organes génitaux, etc.) et entourent l’urètre, le vagin et le rectum. Muscler et assouplir le périnée permet, entre autres, de préparer la zone à l’accouchement et de prévenir l’incontinence urinaire avant et après l’accouchement. En bref, de préparer le corps au passage du bébé, et de favoriser un bon retour des choses à la normale après l’accouchement.

Pour muscler : les Kegels.
Il s’agit d’exercices visant à contracter puis relâcher les muscles du périnée. Ces exercices peuvent être faits à tout moment de la journée, debout, assise, à quatre pattes, … La physiothérapeute du cours nous a conseillé d’en faire minimum 15 par jour (en plusieurs séquences dans la journée). Important : le temps de relaxation des muscles doit être au moins égal à 2 fois le temps de contraction.
Plus d’infos sur les Kegels ici.

Remarques : pas évident au début de localiser la zone à contracter ! Heureusement pour moi, j’avais déjà un peu travaillé le périnée au yoga ainsi qu’en faisant ma petite gym à la maison grâce au livre Ma gym spéciale grossesse

Pour assouplir : le massage du périnée.
A faire avec une huile la plus naturelle possible, au germe de blé par exemple. Ayant lu du bien de l’Huile de massage du périnée Weleda, c’est elle que j’ai choisie. En passant sur le site de Weleda, j’ai également trouvé ce pdf qui explique comment réaliser le massage, ce qui n’est pas inutile pour se remémorer ce qui a été vu en cours : Guide de massage Weleda.
A faire dès le début du 8ème mois (SA 35-36), tous les jours ou tous les 2-3 jours, à raison de 5-10 minutes à chaque fois.

Remarques : pourquoi commencer à partir du 8° mois et pas avant ? En fait, comme l’expliquait la sage-femme que j’ai vue, rien n’empêche de commencer plus tôt… mais l’important est de poursuivre jusqu’à l’accouchement. Mieux vaut commencer dans les dernières semaines et le faire avec sérieux et régularité, plutôt que commencer trop tôt au risque de se démotiver.

Avez-vous suivi des cours de préparation à l’accouchement ? Qu’en retenez-vous pour la préparation physique ?

0 Comments

  1. Pingback: Les cours de préparation à l'acco...

  2. Pingback: {Grossesse} Préparation à l’accouchement #3 | Une fille d'avril

  3. Pingback: {Grossesse} Préparation à l’accouchement #2 | Une fille d'avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.