Month: septembre 2014

2014-09-19_coffre_olivierfournitures

Inspirations | Coffre à jouets

Au fur et à mesure que Babygirl grandit, sa collection de jouets grandit avec elle ! Pour l’instant, ses jouets sont regroupés dans un panier en osier que nous gardons dans le salon, mais ça y est : il déborde ! Du coup, j’ai commencé à chercher un coffre à jouets, mais je n’ai pas encore trouvé mon bonheur. Il faut dire que je le voudrais joli, ni trop grand ni trop petit, si possible d’occasion ou du moins pas trop cher, etc. Voici quelques idées et sources d’inspiration trouvées sur internet (survolez l’image pour voir la marque et le modèle) : Coffre à jouets Zazou blanc / Rangement 6 corbeilles Véhicules 3 suisses / Banc de Rangement Nantucket KidKraft / Coffre à jouets Ardoise Moulin Roty / Coffre à jouets Austin Myrtille KidKraft / Banc de rangement 3 en 1 Flexa / Banc coffre à jouets & coussins Oliver Furniture / Banc coffre naturel Oxybul / Banc coffre à jouets Ted & Lily Je confesse une préférence pour les bancs et coussins Oliver Furniture, …

kindle

Lectures #3

Quelques lectures en français ces derniers temps : je me suis replongée dans la saga des Rois Maudits que j’avais déjà lue plus jeune, je ne lâche plus mon Kindle ! J’ai aussi lu 1000 femmes blanches qui était dans ma reading list depuis quelques temps, ça m’a plu ! Dernièrement, j’ai lu : One thousand white women: the journal of May Dodd (1000 femmes blanches) de Jim Fergus : May Dodd, jeune femme vive et intelligente, emprisonnée dans un asile par sa famille pour manquement aux mœurs de l’époque, s’engage dans le projet « Brides for Indians » (des fiancées pour les Indiens) du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique pour retrouver sa liberté. Les « fiancées », la plupart issues d’asiles ou des prisons américaines, traversent les plaines de l’Ouest américain pour aller épouser des Cheyennes et partager leur vie dans la nature. Sous forme de journaux intimes, May Dodd raconte cette aventure incroyable, d’une manière tellement prenante qu’on découvre avec étonnement à la fin que tout -notamment le programme Brides for Indians- n’est en réalité qu’une fiction. Les Rois …

2014-09-02_uppababy-vista_2

Test & Avis | La poussette Uppababy Vista #2

Et voilà la deuxième partie de ma review sur la poussette Uppababy Vista. Pour lire la première partie, c’est ici. Voilà maintenant deux mois que nous utilisons la position siège, et si c’est possible, nous sommes encore plus fans de la poussette qu’avant. Je ne reviens pas sur la description ni sur les caractéristiques, puisque tout est expliqué dans le premier article, voici juste quelques infos complémentaires après test du siège. Avantages / Inconvénients Les avantages : Les 5 inclinaisons du siège sont pratiques : si Babygirl est fatiguée et veut être allongée, ou si elle est bien réveillée et veut voir le monde, nous n’avons qu’un petit levier à soulever pour régler l’inclinaison en quelques secondes. La capote de soleil est géniale, elle tient bien en place, ne bouge pas avec le vent, et elle peut être descendue plus ou moins selon la position du soleil. Avec cette protection, je sais que Babygirl est bien protégée de la chaleur et des UV (ce qui me rassure beaucoup vu que je suis assez parano du soleil). D’autre part, la …

2014-08-30_Manduca_1

Test & Avis | Le porte-bébé Manduca

Il y a quelques mois, je ne connaissais pas grand chose au portage. Maintenant, après avoir utilisé – avec plus ou moins de bonheur – différentes méthodes, je commence à m’y connaître un peu mieux. Si vous suivez ce blog, vous savez déjà que pour les premiers mois de notre Babygirl, nous avons privilégié un portage en écharpe, avec la petite écharpe sans noeux de JMPBB. Vers 4-5 mois, nous avons commencé à utiliser le porte-bébé MyCarrier de la marque Stokke, que je me suis empressée de revendre tellement il ne me plaisait pas. Je l’ai aussitôt remplacé par un Manduca déniché en occaz, juste avant de partir en vacances et depuis, je suis sous le charme ! Balade en forêt avec une Babygirl un peu penchée, c’est la 1ère fois que j’utilisais la position dorsale et les réglages n’étaient pas parfaits. Pourquoi avoir choisi un porte-bébé Manduca ? Parce qu’il permet un portage qui respecte la physiologie du bébé et du porteur. L’enfant est en position assise, les fesses plus bas que les genoux …