Year: 2016

Bilan de nos 6 ans à Barcelone

Adéu! Bilan de nos 6 ans à Barcelone

Nous étions arrivés à Barcelone en décembre 2010, fraîchement diplômés, pleins d’enthousiasme pour cette nouvelle aventure et quand même un peu inquiets du fort taux de chômage des jeunes en Espagne. Nous allons en repartir dans quelques jours, après 6 années dans cette ville qui est devenue la nôtre et qui a vu naître notre Babygirl ! Dès le début on s’y est senti bien. Chez nous. Il faut dire que c’est une ville plus que facile à vivre. Il y fait beau, il y fait bon. Comme ailleurs les gens ont leurs soucis et pourtant on ne ressent pas la même hostilité ou le pessimisme qu’on ressent si facilement en France.  Il n’y a pas de grèves toutes les 2 semaines dans les transports en commun, les taxis sont nombreux et offrent le service qu’on attend d’eux, avec un brin de conversation en prime. La boulangère t’appelle princesa quand tu débarques, même si tu as l’air de sortir du lit, la caissière te sort du cariño par-ci, cariño par-là. Toutes les grands-mères du quartier …

Comment financer un voyage longue durée

Budget // Comment financer un voyage longue durée ?

C’est une des premières questions qu’on nous a posées : de quoi allez vous vivre ? La question du budget est forcément cruciale quand on part pour un long voyage ou un tour du monde, et encore plus quand on part avec un enfant. Mais crucial ne veut pas dire infaisable, ça veut juste dire qu’il faut se renseigner, se préparer et gérer ses ressources avec attention. Un tour du monde combien ça coûte ? A chacun son voyage, à chacun son budget Tous les articles sur le sujet vous le diront : il y a autant de budgets que de voyageurs. En effet, le budget dépend de l’itinéraire choisi, mais aussi de la manière de voyager, chacun étant prêt à plus ou moins de sacrifices sur son confort. On estime que pour un tour du monde en mode « routard » (d’1 an environ) le budget nécessaire peut aller de 6 000 à 20 000€ par personne. Cette estimation prend en compte la vie sur place (hébergement, nourriture, transports locaux) et les transports d’un continent à …

aterrasseimg_20160705_203335

Déambulations gourmandes à Barcelone

Notre départ de Barcelone se rapproche et je ne pouvais pas partir sans en faire un petit bilan des 6 ans que nous avons passés ici ! Commençons par le plus important… la gastronomie ! Sans rigoler, découvrir la cuisine d’un pays et bien manger comptent parmi nos occupations préférées quand on est à l’étranger. Et il faut dire que depuis qu’on vit à Barcelone, la perspective de prendre l’apéro dans un bar avec juste quelques cacahouètes en accompagnement nous semble bien fadasse. Les tapas, c’est la vie ! Tapas : notre top 5 Voici une sélection de nos tapas préférées : ce sont des choix assez classiques, donc un bon moyen de découvrir cet aspect de la gastronomie espagnole. Bien sûr chaque bar ou resto a sa manière de les servir ou de les réinterpréter de manière plus ou moins moderne. – Laure – Patatas bravas : un classique, mais en toute occasion ça fait le job ! Les meilleures seront croustillantes à l’extérieur et cuites à point, relevées d’une sauce rouge légèrement piquante …

Les avantages d'une liseuse électronique

La liseuse, meilleure amie des voyageurs

… et des gens qui déménagent souvent, qui prennent les transports en commun, qui en ont marre d’accumuler, etc. Ça doit faire à peu près 4 ans que je lis sur liseuse électronique. Avant d’essayer, j’avais des réticences : comme beaucoup d’autres, je pensais être trop attachée au papier pour pouvoir vraiment apprécier. Et pourtant j’ai immédiatement accroché et aujourd’hui je ne pourrais plus m’en passer. Et pour les voyageurs, c’est une invention géniale ! Ce que j’aime Une bibliothèque de la taille d’un livre de poche Le plus bel avantage des liseuses est bien sûr leur capacité à stocker des milliers de livres dans un support qui fait la taille d’un livre de poche. On peut avoir à portée de main tous les livres qu’on veut lire et garder ceux qu’on a aimé pour les relire, sans avoir à se préoccuper du poids, de l’encombrement… Pour Fab et moi qui lisons beaucoup, fini les départ en vacances avec 2 ou 3 livres chacun, qui prennent de la place dans nos sacs : une liseuse …

collagewanderlust3

Wanderlust tattoos

Je ne suis pas personnellement une passionnée de tatouages. Il y en a que je trouve très jolis, originaux, poétiques… mais je n’ai jamais eu l’envie d’en avoir un moi-même. Je n’aime pas trop l’idée d’avoir quelque chose « à vie » car j’aurais peur de regretter mon choix, de me lasser du dessin choisi. Et puis je pense que je n’ai jamais vu, jusqu’à présent, de visuel qui me parle suffisamment pour me donner envie. C’était jusqu’à ce que je tombe sur cette carte du monde, délicatement gravée sur un poignet. Qui me permet de réaliser qu’un tatouage de petite taille, plutôt minimaliste, au sujet intemporel, pourrait me plaire. Alors j’ai parcouru cette mine d’or qu’est Pinterest et j’ai rassemblé les plus beaux exemples de tatouages minimalistes sur le thème « Wanderlust ». Source : #1, #2, #3, #4 Sources : #1, #2, #3, #4 Sources : #1, #2, #3, #4 Sources : #1, #2, #3, #4 Sources : #1, #2, #3, #4 Alors peut-être que sur le chemin, ou en rentrant de notre voyage… J’ai une préférence …

Pourquoi partir

Pourquoi partir

Je dois avouer que j’ai pas mal galéré pour rédiger cet article. C’est un sujet sur lequel j’avais très envie d’écrire, mais qui n’est pas facile à évoquer sans donner l’impression qu’on regarde de haut ceux qui ne font pas le même choix. J’espère que vous m’autoriserez cet exercice un peu difficile, pour me permettre d’expliquer en toute sincérité les raisons qui nous poussent à partir, sans pour autant le prendre comme un jugement ou une critique de tous ceux qui ne partagent pas ces raisons ou cette envie de voir le monde. Pourquoi partir, sous-entendu : pourquoi partir quand on a « tout » ? Pourquoi partir, quand on a un travail qu’on a choisi, quand on a un appart agréable, une place dans une bonne crèche/école, quand on vit dans une ville plus que sympa, quand on a des super potes sur place, et qu’on a la possibilité de se faire plaisir et de s’offrir de belles vacances ? Le regard des autres Vous vous en doutez, quand on a commencé à parler de notre voyage …

Notre itinéraire, d'Ushuaia au Canada

Notre itinéraire, du Sud au Nord de l’Amérique

Définir son itinéraire pour un voyage long ou un tour du monde n’est pas si simple que ça : il y a tellement de possibilités ! Lorsque nous avons commencé à penser à ce voyage, nous partions d’ailleurs plutôt dans l’idée d’un tour du monde, avec des escales en Amérique du Sud, en Asie, et en Afrique. Mais au final, plusieurs facteurs nous ont fait changer d’avis : Les conditions météo : suivons le beau temps ! Nous avions regardé pour chaque pays les mois les plus propices à une visite, et avec un vrai tour du monde il était difficile de trouver un parcours cohérent qui nous permette de suivre les meilleures saisons. Moins d’avions, plus de transports terrestres ! Faire un tour du monde aurait impliqué de prendre beaucoup d’avions, autant des vols « locaux » que des vols internationaux, ce qui forcément a un gros impact sur le budget. Trop de choses à voir ! L’Amérique Latine était notre priorité et il y avait tout simplement trop de choses à voir sur cette partie …

fromushuaiatocanada_blogsanstxt

D’Ushuaïa au Canada en sac à dos

Chers lecteurs, après tout ce teasing, j’ai une « petite » révélation à vous faire… Il y a quelques temps, nous avons pris cette décision un peu folle : tout plaquer et partir découvrir le monde avec notre fille. Nous voilà maintenant dans la dernière ligne droite avant le départ. Dans quelques semaines nous nous envolerons pour Buenos Aires en Argentine, notre première étape ! Whaaat ? Okay, nos familles et nos amis sont prévenus, notre préavis pour l’appart est posé, les vaccins sont faits, la voiture vendue… et ça y est, nous avons démissionné de nos jobs respectifs ! Tellement de temps que nous préparons ce départ et ce grand voyage, que nous discutons équipement/assurance/itinéraire au quotidien, que nous vivons un peu différemment en veillant à ne pas accumuler et à ne pas faire d’achats inutiles dont il faudra se débarrasser (qui a eu la bonne idée d’acheter une slackline cet été ????). Alors à la veille de ce grand départ, ce blog va un peu évoluer. Les anciens articles restent disponibles, mais ce sont nos …

scones2rt

Comme un dimanche : scones en 10 minutes

Week-end again ! Après les drop scones (pancakes écossais) si faciles à faire de la dernière fois, je continue dans ma lancée de petits-déj pas compliqués avec cette recette. Nous les avons fait le weekend dernier et une fois de plus, Babygirl a pu mettre la main à la pâte : elle m’a bien aidée à préparer (et à dévorer !) ces scones. Scones (avec ou sans raisins secs) A noter : les scones étant par définition assez denses et friables, c’est une recette qui se prête bien à l’utilisation de farines complètes (contrairement à d’autres préparations qui peuvent être un peu « plombées » si on utilise des farines complètes au lieu de farine blanche). Pour 5-6 scones : – 250 g de farine (par exemple, 100 g de farine de blé intégrale + 150 g de farine de blé blanche) – 50 g de beurre mou – 20 g de sucre blond – 1 œuf – 10 cl de lait – 1 sachet de levure chimique – raisins secs (facultatif) Préparation : 1. Mélanger ensemble …

Drop scones (pancakes écossais) pour le brunch

Comme un dimanche : drop scones (pancakes écossais)

J‘avoue qu’avec une Babygirl qui se réveille systématiquement à 7h, quel que soit le jour de la semaine, j’ai un peu perdu l’habitude de préparer un brunch complet le dimanche. Par contre, quelques minutes en cuisine pour préparer un petit déjeuner de gourmands, si possible arrosé de sirop d’érable, ça reste dans mes cordes ! Cette recette de drop scones vient du blog de Pascale Weeks (C’est moi qui l’ait fait) et elle me convient bien car c’est bon, moelleux et très rapide à préparer ! Pour 2 personnes (6-8 drop scones) : – 125 g de farine blanche – 1/2 sachet de levure chimique – 25 g de sucre blond – 1 œuf – 10 cl de lait – 25 g de beurre fondu. Pour servir : du Golden syrup si on veut rester scottish jusqu’au bout, ou tout simplement du sirop d’érable. Préparation : 1. Dans un bol, mélanger la farine, la levure et le sucre. 2. Ajouter l’œuf et le battre à la fourchette avec les autres ingrédients, puis ajouter la moitié …