Month: janvier 2016

Muffins quinoa banane

Muffins complets quinoa banane

Une fois mes cookies aux flocons d’avoine terminés (ils n’ont pas fait long feu !), j’ai eu envie de me lancer dans une autre recette de petits gâteaux nourrissants et pas trop sucrés, qui puisse convenir autant pour mes petits déjeuners que pour les petites faims de Babygirl. J’avais repéré ces muffins au quinoa chez Clémentine Cuisine (et je me suis rappelée que ma copine La Maman Chat en avait déjà fait avec succès), donc j’ai dit go ! Par contre je n’avais pas envie de mettre 150 g de quinoa comme dans la recette originale, j’ai préféré en remplacer une partie par des flocons d’avoine, qui ont apporté une texture très sympa. Au final : une douzaine de beaux muffins moelleux, au bon goût de banane, peu sucrés et pleins de bonnes choses. Ingrédients pour 12 muffins : 75 g de quinoa cru et 50 g de flocons d’avoine (ou 125 g de quinoa cru) 250 g de farine (j’ai mélangé 100 g de farine de blé blanche, 100 g de farine de blé complète …

carte2

Mon abécédaire de l’Australie

This it it! This is the end. J’ai pris grand plaisir à vous raconter notre trip en Australie au travers de ces 5 cartes postales. Pour finir en beauté, j’ai préparé cet abécédaire des petite choses emblématiques de notre voyage, ainsi qu’une courte FAQ pour regrouper au même endroit toutes les informations qui peuvent vous être utiles si vous préparez un voyage dans ce beau pays. L’Australie en 26 lettres Airlie Beach, notre camp de base pour la découverte des Whitsunday Islands / Blue Mountains / Cidre local et artisanal, je n’ai bu que ça (et de l’eau bien sûr !) de tout notre voyage ! / Désert / Eggs & avocado pour le petit-déjeuner / Fitzroy et Collingwood, nos quartiers préférés de Melbourne / Great Ocean Road / Hyde Park Barracks à Sydney / Méduses Irukandji sur les côtes nord, d’octobre à mai Joey, le nom donné aux bébés kangourous qui squattent la poche de leur maman / Koalas sur la Great Ocean Road / London Bridge sur la Great Ocean Road/ Melbourne / …

uluru-5

Australie | Uluru aka Ayers Rock

Notre incroyable voyage en Australie s’est terminé par une étape magique : Uluru, au cœur de l’Outback australien.Vous avez sûrement déjà vu des photos de ce gros rocher rouge perdu au milieu d’un désert tout plat ? Et bien il s’agit d’Uluru (nom aborigène) aussi appelé Ayers Rock (nom anglais). Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO au travers du parc national d’Uluru-Kata Tjuta. Ce parc protège des espèces fragiles, adaptées au climat aride de l’outback, et deux formations rocheuses célèbres : Uluru, un inselberg en grès à la couleur rouge très caractéristique, et Kata Tjuta (les Monts Olga), une autre formation moins connue mais tout aussi admirable qui se trouve à une cinquantaine de km d’Uluru. Le parc est devenu une attraction touristique phare à partir des années 1940 et reçoit 400 000 touristes chaque année. Il reste cependant un lieu sacré pour certains peuples aborigènes. Combien de jours prévoir à Uluru-Kata Tjuta ? On parle souvent des couchers de soleil sur Uluru comme de l’attraction principale du lieu, mais pour ma part …

Cookies healthy, goûter pour les enfants

Cookies à la farine complète et aux flocons d’avoine

Depuis que Babygirl a commencé à manger des petits gâteaux, je m’intéresse aux sablés et cookies healthy, avec l’espoir un peu illusoire de la préserver de toutes les saletés présentes dans notre nourriture et qu’on avale au quotidien. J’ai déjà intégré le réflexe de remplacer ma farine blanche premier prix par des farines intégrales bio et/ou de la farine blanche bio. J’ai également remplacé le sucre blanc par du sucre de canne blond ou du sirop d’érable. Je commence à remplacer le beurre par des matières grasses végétales comme l’huile d’olive ou l’huile de coco. Alors je ne suis pas peu fière de mon adaptation de cette recette du blog L’heure du brunch, qui est une vraie « mise en pratique » de toutes ces nouvelles habitudes et qui est vraiment très bonne ! Jusque là, je n’avais pas trouvé de recettes convaincantes, mais avec celle-ci je suis sous le charme ! Ces petits cookies sont moelleux au centre et un croustillant grâce aux flocons d’avoine. Ils se conservent gentiment dans une boîte hermétique sans perdre de …

Fromagerie française Barcelone

Manger français à Barcelone

Il faut bien avouer qu’à Barcelone, on n’est pas trop à plaindre à ce niveau. Il y a tellement de Français installés sur place, qu’on trouve assez facilement des restaurants français ou des boutiques offrant les produits chers à notre cœur d’expatrié en mal du pays. 🙂 N’allez pas penser que c’est du chauvinisme mal placé : F. et moi sommes de vrais gourmands, on adore goûter à la cuisine d’autres pays, et les tapas sont entrées dans notre mode de vie depuis bien longtemps, mais de temps en temps le besoin d’un beau plateau de fromage avec du bon pain, de rillettes, de fondue ou d’un verre de sirop de grenadine se fait cruellement sentir ! Restaurants français à Barcelone Café Emma Bistrot français des chefs Romain Fornell y Michel Sarran. Tartare de bœuf, entrecôte ou onglet sont à la carte, avec plein d’autres propositions alléchantes. Calle Pau Claris, 142 – Barcelona – +34 93 215 12 16 Au Port de la Lune Cuisine de bistrot, élu « Meilleure cuisine française de bistrot d’Espagne » en …

grotto2

Australie | Great Ocean Road

5ème et avant-dernier épisode de notre voyage en Australie, et pas des moindres : The Great Ocean Road ! Il s’agit d’une route qui longe la côte sud-est de l’Australie sur 243 km, entre les villes de Torquay (au sud de Melbourne) et d’Allansford (juste avant Warrnanbool). Elle offre de magnifiques vues sur le détroit de Bass (le large bras de mer qui sépare le continent australien de la Tasmanie), avec des falaises couleur ocre sauvagement découpées par les vagues depuis des milliers d’années. Pour profiter au mieux de cette étape du voyage, nous avons loué une voiture à Melbourne et fait le trajet sur 2 jours, en prévoyant une demi journée supplémentaire pour le retour à Melbourne. Combien de jours prévoir sur la Great Ocean Road ? Pour aller de Melbourne à Warrnanbool, nous avions prévu 2 journées complètes. Nous nous sommes pas mal arrêtés pour voir le paysage et prendre des photos, faire des petites visites et balades, donc je pense que c’est une durée suffisante. En revanche, si vous prévoyez de faire des randos …

Mes lectures

Mes livres préférés en 2015

J’adore lire, mais je suis une vraie buse quand il s’agit de résumer un livre et d’expliquer pourquoi il m’a plu ou déplu. C’est d’ailleurs pour ça que ma rubrique Lecture n’est pas très développée ! Comme c’est quand même un loisir qui me tient à cœur, je vais essayer de faire un effort pour vous parler un peu plus souvent des livres qui m’ont plu, et de vous donner envie de vous plonger dedans ! Sans plus attendre, voici donc les livres qui m’ont le plus marquée parmi ceux que j’ai lus en 2015 ! NB : comme expliqué dans cet article, je lis majoritairement en anglais c’est pourquoi je vous indique sous le titre si c’est le cas. En effet, certains de me commentaires relatifs au ton et à l’écriture peuvent ne pas être applicables à la version française. Dans ce cas, n’hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires ! Les Piliers de la Terre, Ken Follett {Lu en anglais : The Pillars of the Earth} Résumé : « Dans l’Angleterre …

Lire en anglais

Lire en anglais : pourquoi et comment

Ça fait maintenant 6 ou 7 ans que je lis majoritairement en anglais. Je sais que ça étonne autour de moi, mes grands-parents trouvent ça un peu bizarre… Même parmi mes proches qui parlent bien anglais, beaucoup considèrent que lire en anglais représente un effort qui enlève le plaisir de la lecture. Je le comprends tout à fait, mais pour ma part je trouve de nombreux avantages à la lecture en anglais et après tant d’années ça ne me demande plus d’effort, ce qui est super agréable. Once upon a time… J’ai commencé à lire en anglais quand j’étais au lycée. Je ne me rappelle plus bien pourquoi. Je pense que je voulais tout simplement améliorer mon anglais (les langues étaient mes matières préférées) et comme je voyais ma mère lire en anglais à la maison de temps en temps, ça me semblait plutôt faisable. Pour commencer facile, j’ai emprunté à la bibliothèque un livre que j’avais déjà lu en français. Puis un autre. J’ai ainsi relu le cycle A la croisée des mondes de …

Economies d'énergie

Economiser de l’énergie en se débarrassant des vieux emails

Comme beaucoup, j’ai fortement tendance à stocker et accumuler des emails inutiles. Je fais pourtant régulièrement le ménage, je classe, je trie, autant dans ma boîte pro que perso. Mais au final, je conserve quand même un tas de vieux emails qui ne me servent à rien, qui monopolisent de la place sur les serveurs des data centers, et donc, consomment de l’énergie. Or, si vous avez lu ce premier article au sujet des smartphones, vous pouvez vous douter que les économies d’énergie sont un sujet qui me tient à cœur… d’où mon envie de relayer cette belle initiative, qui va nous inciter à nous débarrasser de nos vieux emails ! Lancée hier il me semble, elle a déjà pas mal tourné sur le web. Il faut dire que l’idée est engageante : d’après de savants calculs, 30 emails stockés pendant 1 an correspondent à la consommation moyenne d’une ampoule pendant 24h. Conséquence logique : supprimez 30 mails (ou plus !), et économisez l’énergie correspondante ! On peut s’inscrire sur le site de fullmobs.org pour …

Hosier Lane Melbourne

Australie | Melbourne

Est-ce que vous aimez ces petites cartes postales de notre voyage en Australie ? En ce qui me concerne, je peux vous dire que je m’applique à fond à les rédiger pour ne rien oublier d’intéressant, et que ça me fait super plaisir de revoir toutes les photos ! Voilà dès maintenant la quatrième étape de notre voyage et deuxième grande ville : Melbourne, qui est une ville très différente de Sydney. Street art, musique, bonne bouffe… C’est une ville très dynamique, animée, un peu bordélique, et beaucoup moins proprette que Sydney. Plus vivante et plus « réelle » en fait, moins touristique. Nous avions prévu d’y passer assez rapidement, comme point de départ de notre roadtrip sur la Great Ocean Road, et au final nous avons eu un coup de cœur pour cette ville, qui m’a un peu rappelé Berlin par certains côtés. Combien de jours prévoir à Melbourne ? Nous n’avions pas prévu beaucoup de jours sur place, 2 jours et demi, et c’était parfait pour ce que nous voulions faire, à savoir des balades …