Australie
comment 1

Australie | Great Ocean Road

grotto2
5ème et avant-dernier épisode de notre voyage en Australie, et pas des moindres : The Great Ocean Road ! Il s’agit d’une route qui longe la côte sud-est de l’Australie sur 243 km, entre les villes de Torquay (au sud de Melbourne) et d’Allansford (juste avant Warrnanbool). Elle offre de magnifiques vues sur le détroit de Bass (le large bras de mer qui sépare le continent australien de la Tasmanie), avec des falaises couleur ocre sauvagement découpées par les vagues depuis des milliers d’années.

Pour profiter au mieux de cette étape du voyage, nous avons loué une voiture à Melbourne et fait le trajet sur 2 jours, en prévoyant une demi journée supplémentaire pour le retour à Melbourne.

Combien de jours prévoir sur la Great Ocean Road ?

Pour aller de Melbourne à Warrnanbool, nous avions prévu 2 journées complètes. Nous nous sommes pas mal arrêtés pour voir le paysage et prendre des photos, faire des petites visites et balades, donc je pense que c’est une durée suffisante. En revanche, si vous prévoyez de faire des randos sur le chemin, rajouter le temps correspondant.
Par ailleurs, comme nous y étions en novembre, nous n’avons pas prévu de temps de baignade car il faisait encore assez froid.

Pour le retour à Melbourne, il faut prévoir environ 3h/3h30 (en passant par l’intérieur des terres), mais gardez en tête qu’il peut y avoir des bouchons à l’entrée de la ville.

Où s’arrêter sur la Great Ocean Road ?

Torquay et Anglesea
Jolies plages et surfeurs.

torquay

Lorne
Pas mal de balades sympa à faire dans cette zone. Nous avons fait la promenade des Erskine Falls : très facile, à faire en 30 minutes aller-retour. Elle permet d’aller voir une jolie cascade.

Kennett River
LE coin recommandé pour voir des koalas ! Au niveau de Kennett River, bifurquer à droite (au niveau du café). Une petite route de terre part de ce carrefour et monte la colline. Vous pouvez vous arrêter là et commencer à chercher les koalas mais je vous conseille plutôt de remonter un peu la route pour être dans un endroit plus calme. Ensuite, descendez de voiture, marchez tranquillement en étudiant les arbres qui bordent la route, et vous devriez facilement apercevoir ces grosses boules de poils !

Koalas - Kennett River

Un intrus s’est glissé sur cet image, sauras-tu le retrouver ?

Maits Rest Rainforest Boardwalk
Une promenade facile sur un sentier de planches (de 20 minutes à peine), qui donne un bel aperçu de la Rainforest. C’est à 17 km après Apollo Bay, sur la GOR. Si vous avez le temps, ne manquez pas cet arrêt sympa !

rainforest2 rainforest1

Cape Otway Lightstation
Un arrêt généralement recommandé dans les guides, car c’est le plus vieux phare d’Australie et parce que Cape Otway est le 2ème point le plus au Sud du continent australien. La vue est sympa et l’ancienne station télégraphique reconvertie en musée offre des informations historiques intéressante, mais les 2 ne justifient pas le prix à payer pour entrer (19,50$/adulte). Si votre budget est serré, n’hésitez pas à le zapper, vous ne perdrez pas grand chose. En revanche si vous y allez, ouvrez l’œil sur la route qui rejoint le phare, vous verrez peut-être quelques koalas !

otwaylightstation

Après Apollo Bay, la route s’éloigne de la côté. C’est au niveau de Princetown qu’elle la rejoint à nouveau, pour entamer la plus belle partie de l’itinéraire. On entre dans le Port Campbell National Park, et plus particulièrement dans la zone connue sous le nom de Twelve Apostles (Les 12 apôtres) : des falaises qui surplombent l’océan, érodées depuis des siècles par les vagues et les marées, et qui forment aujourd’hui un magnifique décor d’arches, de cavités et de piliers rocheux. De nombreux petits parkings permettent de s’arrêter le long de la route. Pour ne pas risquer de louper les plus beaux points de vue, suivez le guide !

Twelve Apostles & Gibson Steps
Je vous conseille de dépasser le parking des Gibson Steps et d’aller directement à celui des Twelves Apostles. De là, après avoir admiré ce paysage absolument dingue, vous pourrez rejoindre les Gibson Steps à pied. Quand nous y sommes allés, l’accès aux steps qui descendent sur la Gibson Beach était fermé à cause du vent violent. Nous avons quand même marché jusque là-bas, mais on ne voyait pas grand chose. En revanche, en temps normal on peut descendre sur la plage et ça doit vraiment être vraiment chouette.

twelveapostles2 twelveapostles1

The Arch, London Bridge et la Grotto sont également des arrêts obligatoires ! En s’y arrêtant, on ne peut qu’admirer la puissance des vagues, et la force avec laquelle elles ont creusé ces 3 incroyables formations rocheuses.

arch londonbridge grotto1

Bay of Islands
Dernier point de vue qui nous a marqué, la baie est magnifique. Les couleurs, l’océan qui bouillonne au pied des piliers rocheux, et les rayons du soleil perçant à travers les nuages, whaou !!

Après nos 2 jours de route, nous avons atterri à Warrnanbool pour la nuit. A la base nous devions dormir plutôt vers Port Campbell mais nous n’avons trouvé d’hébergement Airbnb qu’à Warrnanbool. Et au final tant mieux car nous avons entendu parler de la Tower Hill Wildlife Reserve qui se trouve juste à côté, et nous avons pu réserver une visite guidée nocture. Seuls avec notre guide John (petite ressemblance avec George R. R. Martin !), nous avons marché pendant une bonne heure à la lueur de nos lampes torches, écouté les grenouilles, cherché des opossums dans les arbres, entendu le cri d’un koala mâle (ça fait un bruit de sanglier !), vu des bébés kangourous qui jouaient à se battre, et au moins une vingtaine de kangourous adultes !

kangourous2

Infos : www.towerhill.org.au
Les visites guidées sont payantes et un peu chères (quand même 28$/adulte pour la visite guidée nocturne) mais vous pouvez tout à fait visiter la réserve gratuitement. L’entrée est libre, et il me semble que la réserve ne ferme pas la nuit. Les animaux sont particulièrement actifs à l’aube et à la tombée de la nuit : le groupe de kangourous que nous avons vu a l’habitude de se réunir autour du centre d’information une fois que le soleil est couché. Nous n’avons pas eu le temps de voir la réserve de jour, mais je pense que c’est un beau spectacle : il s’agit d’un volcan éteint, maintenant recouvert de lacs et d’une belle végétation. Regardez cette vidéo pour vous faire une idée !

Où manger, où se loger

Je n’ai malheureusement pas de bonnes adresses à vous conseiller. Nous avons logé à Skenes Creek puis à Warrnanbool par commodité. Pour les repas, on a fait en fonction de ce qu’on trouvait car chaque ville/village traversé est assez petit, et d’autre part, beaucoup de restaurants n’étaient pas encore ouverts (la haute saison touristique commence plutôt en décembre).


Ce road trip sur la Great Ocean Road est l’une des étapes de notre voyage que j’ai préféré, avec ses paysages magnifiques. Le fait d’avoir vu plein de koalas et de kangourous (ainsi que des opossums et des émeus) joue également beaucoup !

Et vous, le voyage en mode road-trip, c’est quelque chose qui vous tente ?

1 Comment

  1. Pingback: Mon abécédaire de l’Australie – Une fille d'avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.