Espagne
comments 2

Espagne | Une via ferrata à la frontière entre Catalogne & Aragon

Via ferrata en Catalogne

Bien que nos familles respectives habitent assez loin, j’ai la chance d’avoir des parents qui ne rechignent pas à faire les 6-7h de trajet qui nous séparent, pour venir voir leur petite-fille le temps d’un weekend. (Ils sont un peu en manque il faut croire !). Après notre petit séjour chez eux dans les Alpes, ils ont proposé de venir garder Babygirl quelques jours pour qu’on puisse se faire un we avec F.

Plutôt que de retourner au ski, nous avons finalement opté pour une via ferrata, un peu au nord de Lleida (Catalogne). C’était ma première via ferrata… et ça a bien failli être un fiasco !

Day 1

8h tapantes, samedi matin, nous retrouvons Marc, notre guide, pour prendre la route ensemble jusqu’aux montagnes. Il fait gris, il pleuviote, et plus on s’avance, plus les conditions empirent. En plus, la 3G ne marche pas, impossible d’accéder aux services météo. Au bout d’une demi-heure il faut se rendre à l’évidence, ça ne va pas être possible !

On se donne rdv le lendemain matin pour une deuxième tentative, sachant que la météo annoncée n’est pas terrible. Samedi soir avec F, on s’interroge : est-ce qu’on met le réveil à 6h30 pour tenter la via ferrata malgré la pluie annoncée, au risque de faire à nouveau 1h de route pour rien, ou est-ce qu’on profite de cette rare occasion de faire une grasse mat ? Erf… le choix a été difficile, je vous l’avoue 🙂 mais au final c’est notre esprit aventurier qui l’a emporté (hihi), et heureusement pour nous. Dimanche à l’aube, j’ouvre les rideaux… le ciel est dégagé ! Hourrah !

Day 2

Pour cette journée nous sommes rejoints par un couple de catalans très sympathiques. Les présentations faites, en route ! Après une heure de route, on arrive au point de départ, on s’arnache, casques et gants sont de mise. Le beau temps est de la partie, on ne regrette pas de s’être levés aux aurores ! Notre expédition commence par quelques explications sur le principe de la via ferrata, puis place à l’escalade.

Via ferrata en Catalogne
Via ferrata en Catalogne

Assez rapidement, on prend de la hauteur, pour découvrir une vue absolument magnifique : la rivière Noguera Ribagorçana, qui forme un lac d’un bleu profond à notre gauche, et qui serpente dans les Gorges de Mont-Rebei à notre droite. Des kayaks glissent sur ces eaux calmes et apportent une jolie touche de jaune à ce paysage incroyable. La montée se poursuit jusqu’au minuscule ermitage de la Pertusa, où la vue, une fois de plus, nous émerveille !

Via ferrata en Catalogne Via ferrata en Catalogne Via ferrata en Catalogne

Vias ferratas Teletubbis & Olmo-soler

Notre parcours était une via ferrata d’initiation, située dans la zone du Congost de Mont-Rebei (Gorges de Mont-Rebei). Il s’agit en réalité de 2 vias ferratas enchaînées : j’ai trouvé la première partie (celle des Teletubbis) très sympa, il y a notamment un passage un peu technique où on surplombe vraiment la rivière, qui donne tout son charme à cette voie. La deuxième partie en revanche est un peu trop facile, on passe beaucoup de temps à s’accrocher/se décrocher de la ligne de vie alors que l’ascension n’est pas très compliquée. Heureusement la vue compense ce petit défaut !
Après cette initiation, nous avons hâte de passer à des vias ferratas d’une difficulté supérieure.

Via ferrata en Catalogne
Via ferrata en Catalogne

Nous avons réalisé cette excursion avec un guide basé à Cervera, pas très loin de Lleida : Marc, de Cervera Aventura, est un vrai passionné qui connaît la région comme sa poche. La sortie coûte 40€/personne, ce qui inclut le transport, le matériel et l’assurance. En plus de ça, Marc prend des photos pendant toute la montée pour pouvoir nous les donner sur clé usb à la fin.


J’ai beaucoup aimé cette première via ferrata et je n’ai qu’une envie, recommencer ! Plus facile et moins physique que l’escalade, c’est une activité qui permet de découvrir les montagnes d’une manière un peu différente ! C’est très sympa à faire en petit groupe, et quand le soleil est de la partie, c’est un vrai régal !

Avez-vous déjà fait des vias ferratas ou de l’escalade en pleine nature ?

2 Comments

  1. Cest à couper le souffle ! Juste grandiose ! Je ne connaissais pas… Cest quoi l’équivalent en français ? Des bisous !

    • unefilledavril says

      C’est « via ferrata » aussi ! Je suis sûre qu’il doit y en avoir plein dans les Pyrénées d’ailleurs. Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.