Enfants & Parents
comments 4

TV, tablettes, smartphones… Babygirl & les écrans

tv1

Babygirl aura bientôt 2 ans et demi. A son âge, elle n’a jamais vu de dessin animé, n’a jamais fait de « jeu éducatif » sur tablette, n’a jamais passé le temps dans une salle d’attente en jouant sur mon téléphone. Pour elle un téléphone sert à appeler et à prendre des photos. L’Ipad sert à mettre de la musique. L’écran du salon sert à regarder des photos ou les jeux de Papa.

Il nous a toujours semblé important de protéger Babygirl des écrans. Pas seulement contre les contenus (car on trouve facilement des contenus adaptés à son âge), mais aussi contre la passivité qui s’installe rapidement. Cet article n’a clairement pas vocation à porter un jugement sur les choix des uns et des autres, car chacun fait bien comme il peut et veut. Mais en ce qui nous concerne, c’est un choix que nous avons fait un peu inconsciemment tant il nous paraissait évident, et dont nous constatons les avantages aujourd’hui !

Par exemple : pas de cris ou de pleurs pour regarder un dessin animé ; pas de négociation sur le temps passé sur la tablette ; pas de lutte avec elle pour avoir le droit d’utiliser mon propre téléphone… Babygirl ne réclame pas puisqu’elle ne sait pas que ça existe. Tranquillité et sérénité, bonjour !
Elle ne connait pas les personnages à licences, Peppa Pig, Tchoupi et la Reine des Neiges sont inconnus au bataillon, et de manière globale, on sait qu’elle n’est pas exposée aux publicités et aux messages qui ciblent les enfants de son âge.

tv2

Pas d’écran avant 3 ans : pourquoi ?

Je ne pense pas pour autant que tous les contenus télévisés ou digitaux conçus pour les jeunes enfants soient mauvais en soi. Par exemple, Babygirl aime beaucoup Petit Ours Brun et ça ne m’embêterait pas qu’elle regarde de temps en temps des dessins animés Petit Ours Brun.

Il faut juste savoir que les scientifiques et spécialistes de la petite enfance s’accordent pour dire que les écrans sont mauvais pour les enfants de moins de 3 ans.

2 articles intéressants à lire à ce sujet :

Morceaux choisis :

« Plusieurs études américaines montrent que la télévision chez l’enfant de moins de 3 ans ne favorise pas le développement et même peut le ralentir. »

« La télévision n’est pas adaptée aux enfants de moins de 3 ans. Avant 3 ans, l’enfant se construit en agissant sur le monde : la télévision risque de l’enfermer dans un statut de spectateur à un moment où il doit apprendre à devenir acteur du monde qui l’entoure. »

« Un très jeune enfant exposé à la télévision reçoit un flux d’images et de sons qu’il ne comprend pas et qui peuvent entraver son développement. »

« Le regard du bébé est capté par l’écran et l’effet calmant qui s’en suit peut donner l’illusion d’un effet positif. Or, au calme de l’enfant capté par l’image va souvent suivre une agitation »

Ce slogan de « pas d’écran avant 3 ans » ne veut cependant pas dire qu’on ne peut absolument pas se permettre un court dessin animé de temps à autre, avec l’adulte assis à côté de l’enfant, mais plutôt qu’il faut « mettre en garde les parents contre le danger de laisser un enfant devant un écran en croyant que cela lui fait du bien ».

Un retard ? Quel retard ?

Faut-il avoir peur que notre enfant soit en retard par rapport aux autres si on ne lui apprend pas très vite à interagir avec une tablette ou un ordinateur ? Si on ne le fait pas jouer dès son plus jeune âge à des jeux de mathématique et de logique sur ordinateur ?

Je n’ai pas souvent échangé sur ce sujet avec d’autres parents, donc je ne sais pas si c’est une crainte récurrente. Je pense pour ma part que les enfants ne perdent rien à attendre quelques années avant d’être exposés à tout ça, et qu’ils apprendront très vite à manipuler ordinateurs, smartphones et tablettes sans qu’on ait besoin de les former dès leur plus jeune âge. Ensuite, concernant les app et jeux éducatifs, je suis d’avis qu’ils peuvent être un divertissement sympa à utiliser de temps en temps, mais qu’ils ne sont pas nécessaires pour autant. L’apprentissage peut se faire de multiples manières !


Articles intéressants sur le sujet

Le smartphone, la nounou de plus en plus de français, Presse-Citron, 09.09.16

 

Et vous, que pensez-vous de tout ça ? Est-ce que le concept du « pas d’écran avant 3 ans » vous semble approprié et réaliste ?

4 Comments

  1. Ca tombe plutôt bien que le Bébécito soit plus jeune que ta Babygirl, car comme ça tu réponds aux questions que je me pose 🙂 Pas plus tard que cette semaine je me demandais à quel âge on pouvait laisser un enfant devant un écran. Il a 16 mois et pour le moment il n’a jamais regardé la télé ni touché une tablette ou un téléphone et je pense que ce n’est pas près de changer. Voir un tout petit faire de l’Ipad ça me met carrément mal à l’aise. En plus ce n’est pas une légende, mon petit garçon préfère jouer avec des boites en carton qu’avec ses « vrais jeux » :-D, donc pas besoin d’être trop sophistiqués !
    Bon, j’ai quand même une autre question : comment on fait quand on a plus d’un enfant ? Le principe zéro écran c’est assez facile à appliquer quand il n’y a qu’un petit, mais quand il y a des ainés, on doit forcément être plus coulant, non ? 🙂

    • unefilledavril says

      Là j’avoue que tu me poses une colle, vu que je n’y suis pas encore ! 🙂
      Mais bon, avec un petit écran portable (tablette, téléphone) je pense qu’on peut facilement faire en sorte que seul le plus grand ait accès. Il peut regarder qqch ou jouer pendant le petit est occupé ailleurs. Sinon on peut faire de la « session écran » un moment privilégié entre le grand et les parents, quand le petit fait la sieste par exemple. T’en penses quoi ?

  2. caroline says

    Chez nous aussi il était très clair que mon bonhomme n’allait pas être collé à un écran.
    D’ailleurs notre iPad a été vendu à sa naissance.
    De plus je limite le mieux que je peux mon usage du téléphone en sa présence (mais c’est un autre article)
    Par contre, pas de télé du tout nuit à la socialisation (rires) car je ne connaissais pas Mickeal Jackson en 6ème (rires)…
    Mon bonhomme a bientôt 5 ans et nous regardons ensemble des émissions choisies ensemble sur YouTube (nous n’avons pas / plus la télé). Apparemment il adore Peppa Pig, personnellement je trouve très bête, mais nous avons un accord: seulement en français (car nous vivons en Allemagne avec un papa allemand) et seulement 3 ou 4 grand max (donc 20 min) et ensuite c’est tout et c’est lui qui doit fermer l’ordinateur.
    Oui, l’iPad c’est très pratique, nous avons des amis qui ont 2 enfants, un bébé et un de 2,5 ans, tu mets le « grand » devant l’écran et tu as la paix – j’étais horrifiée. Je suis aussi étonnée d’entendre une maman qui dit de son fils « là il est calme » car il est devant un film qui dure une heure – UNE HEURE me semble hyper longue pour un enfant de 4 ans! Tellement d’images qui ne sont pas même les siennes! Personnellement certains dessins animés pour enfants me fatiguent aussi – trop d’actions, pas de calme comme les histoires qu’on peut lire à son rythme.
    Les seules fois que notre enfant regarde la télé c’est avec la grand-mère – on ne peut pas tout contrôler, et avec la grand-mère on a droit aux exceptions :-).
    Heureusement, la plupart des amis de mon fils ont des parents qui font aussi un usage très raisonnable de la télé.

    • unefilledavril says

      Ahah, moi aussi j’ai loupé toute ma culture de séries / clips musicaux car on ne regardait pas la télé quand on était petites avec mes sœurs !
      Pour les langues ça doit être un moyen sympa de les pratiquer en effet. Ici ce sera sûrement un mix de français, espagnol et catalan, selon ce qu’on trouve, histoire qu’elle ait un peu de toutes les langues.
      Et je suis bien d’accord pour les exceptions chez la grand-mère, ça fait partie des petits plaisirs qu’on peut accorder facilement, et les enfants comprennent très bien que les règles peuvent être différentes entre la maison et chez les grands-parents !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.