Espagne
comments 7

Minorque, joyau des îles Baléares

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Début mai, j’ai réuni une partie de ma famille à Minorque pour y fêter mes 30 ans. Nous avions déjà visité Minorque en 2012 avec F. et ces vacances nous avaient laissé un magnifique souvenir. Comme c’est tout près de Barcelone, nous étions à peu près sûrs d’y retourner un jour et au final c’est cette destination que j’ai choisie car ma famille ne connaissait pas les Baléares.

C’est un archipel qui se situe en mer Méditerranée, au large de Barcelone et de Valence. Ibiza et Majorque sont certainement les îles Baléares les plus connues des Français, mais on compte aussi Minorque, Formentera et la toute petite Cabrera. Minorque n’est pas bien grande, on la traverse en 1h environ. C’est une île encore préservée même si elle connait un afflux massif de touristes en été.

Que voir et que faire à Minorque ?

Les amoureux de la nature et les sportifs y trouveront de quoi s’occuper : randonnée à pied, à cheval ou en VTT sur le Camí de Cavalls (le sentier qui fait le tour de l’île sur une longueur de 186 km) ; sports nautiques (plongée, voile, kayak de mer, jet ski, etc.) ; escalade et bouldering (escalade sans cordes ou harnais, pratiqué notamment au dessus de la mer) ; etc.

Minorque - Cala Macarelleta

Notre séjour

Lors de nos deux séjours, nous avons logé au coeur de Ciutadella, dans la vieille ville. Ciutadella est l’ancienne capitale de l’île, avant Mahón. Le centre autour de la cathédrale est très beau, un ensemble de pierres rose-orangées adoucies par le temps. Les petites rues, majoritairement pavées et piétonnes, sont un lieu de promenade très agréable : on contemple de belles portes en bois, on se perd dans des ruelles couleur ocre ou sous les arcades blanches, on admire les vitrines un peu chic.


Minorque - Ciutadella
Minorque - Ciutadella
Minorque - Ciutadella
Minorque - CiutadellaMinorque - Ciutadella

Il y a beaucoup à faire et malgré nos deux séjours il y a des choses que nous n’avons toujours pas faites ! Je rêve maintenant de faire le Camí de Cavalls à pied (une rando de 7 jours), il nous reste plein de plages et de criques à explorer, la Naveta de Tudons à découvrir, etc.

Criques et plages :

La Cala Macarelleta est une vraie merveille. On y accède à pied par un petit sentier, depuis la Cala Macarella. C’est une vraie plage de carte postale, avec eau turquoise et sable blanc. Elle est assez petite (et plutôt nudiste) mais plus jolie et plus agréable que la Macarella, qui est malheureusement envahie par la posidonia oceanica (oui oui, j’étale ma culture. Voyez-vous, j’ai appris que ce n’était pas des algues mais une plante, et qui plus est, un signe d’eau non polluée. Mais bon, quand on veut se baigner, ça reste des algues qui collent aux pattes !). En haute saison ces deux plages sont cependant très fréquentées.

Minorque - Cala Macarelleta Minorque - Cala Macarelleta Minorque - Cala Macarelleta

Lors de notre première visite nous étions également allés à la plage de Es Grau (vers Mahon). C’est apparemment la plage familiale par excellence et on comprend tout à fait pourquoi : elle reste très peu profonde sur les 20 premiers mètres et de mémoire c’est une jolie plage de sable doré, qui s’étend sur une bonne longueur.

A l’eau !

Nous avons profité de notre séjour (et des multiples babysitters familiaux disposés à garder Babygirl !!) pour aller faire un baptême de plongée. C’est le cadeau de Noël de F. et nous l’attendions avec impatience. Comme il s’agissait juste d’une initiation, nous n’avons pas pu explorer de merveilleux fonds marins (juste un petit canal plein de poissons), mais c’était très sympa et ça nous a permis de voir certaines des possibilités qu’offrent l’île : entre les nombreuses grottes semi-immergées et l’épave du cargo français Le Malakoff, les plongeurs expérimentés ont de quoi se faire plaisir.

Notre école de plongée : Som Bou Scuba.
Muriel est très sympa et parle parfaitement français.

Minorque - Som Bou Scuba Diving

L’expérience de plongée était très chouette mais ce que j’ai préféré c’est notre journée de kayak de mer ! J’avais choisi une expédition de 4h environ, qui permet d’explorer plusieurs grottes accessibles uniquement depuis la mer. Nous avons retrouvé nos instructeurs, Lucas et Dídac, à 9h30 un matin. Après un peu de théorie, nous avons enfilé nos gilets de sauvetage et en route ! La journée était magnifique, l’eau parfaitement turquoise et transparente. Nous avons pu visiter plusieurs belles grottes très différentes avant de faire une pause pour déjeuner dans une petite crique préservée et de nous baigner (eau encore un peu fraîche, erf !). Au retour nous avons adopté un rythme un peu plus soutenu, et mine de rien on sent la fatigue au bout d’une demi heure à pagayer énergiquement !

Nos accompagnateurs : Karetta Expeditions
Et l’expédition que j’avais choisie : Ruta Cales Coves
Je vous recommande à 100% Karetta Expeditions. Lucas et Dídac étaient super sympas, nous avons beaucoup discuté et ils nous avaient préparé un lunch délicieux !
@Lucas y Dídac: chicos, si leéis esto, lo hemos pasado super bien! Todos encantados! Un abrazo.

Minorque - Karetta Expeditions
Minorque - Karetta ExpeditionsMinorque - Karetta Expeditions

Conseils pour un séjour réussi à Minorque

Quand partir à Minorque ?

Mieux vaut éviter la pleine saison (juillet-août), il y a vraiment trop de monde ! De mi-mai à juin, puis septembre sont des périodes idéales : les températures sont douces et il y a moins de monde. NB : nous y étions début mai et c’était encore un peu tôt, certains prestataires d’activité n’étaient pas encore ouverts, et il faisait encore assez frais. La première fois nous y étions allés début septembre et c’était parfait.

Faut-il louer une voiture ?

Je vous le conseille car il faut pouvoir se déplacer pour profiter de l’île (sauf si vous avez prévu de faire le tour de l’île à pied bien sûr !). Sinon, des bus relient l’aéroport à Mahon et Ciutadella.

Où loger ?

Ciutadella dans la vieille ville ! Cherchez sur Airbnb, vous trouverez sûrement votre bonheur !

Est-ce une bonne destination pour partir avec un jeune enfant ?

Bien sûr ! Les Baléares c’est l’Espagne donc en terme de sécurité sanitaire et d’infrastructures, il n’y a rien à redire. Par ailleurs les Espagnols sont très cools avec les enfants, il n’y a aucun souci pour aller au resto avec un bébé ou des gamins qui courent de partout. En terme d’activité, il y a bien sûr les escapades à la plage, mais aussi des petites balades qui peuvent être faites selon l’âge et l’endurance des plus jeunes. A ce sujet, laissez tomber la poussette, pensez plutôt au porte-bébé !

Êtes-vous déjà allé dans les îles Baléares ?

Enregistrer

7 Comments

  1. caroline says

    Magnifique cela donne tellement envie!
    Ce sera pour dans 2 ans, nos vacances de 2016 seront sur une île du Nord et comme nous n’allons en vacances que tous les 2 ans…
    lol!
    merci!

    • unefilledavril says

      Super ! Vous aviez déjà prévu ou c’est l’article qui t’a convaincue ?
      Et pour vos vacances de 2016 vous partez sur quelle île ?

      • caroline says

        C’est ton article qui m’a convaincue, vrai de vrai!
        Comme le shampooing…
        Nous partons à Sylt, et oui, il faudra être courageux pour se baigner, mais c’est très beau, et les seules choses qu’on peut y faire c’est se promener, regarder les oiseaux et la mer changeante.

  2. Pingback: Voyager (léger) avec un jeune enfant – Une fille d'avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.