Lifestyle
Leave a comment

Comment planifier ses repas sur la semaine ?

planif6

Ça fait déjà pas mal de temps que j’essaye de planifier nos repas sur une semaine complète, avec plus ou moins de succès. En ce moment, c’est même un peu la pagaille : beaucoup de déplacements pro et perso font que le frigo se retrouve souvent vide, on doit alors improviser des mini courses en urgence, donc degré zéro de planification ! Mais bon, quand je sors la tête de l’eau j’aime bien revenir à mes petits menus, je trouve que ça a beaucoup d’avantages.

5 bonnes raisons de planifier ses menus

1. Plus zen
Si mes repas sont planifiés, cela veut dire que je n’ai plus besoin de me creuser la tête chaque soir pour réfléchir à ce que l’on va manger. Après une journée bien remplie, c’est agréable de savoir directement ce qu’on veut préparer, sans avoir à chercher une idée, consulter des recettes, courir acheter un ingrédient manquant…

2. Plus organisé
Je sais en avance s’il y a besoin que je commence à préparer quelque chose dès mon retour à la maison, par exemple une pâte à tarte qui a besoin de reposer.
Je peux également prévoir quelque chose de facile et rapide à préparer pour le soir où je vais à la gym, etc.

3. Plus équilibré
Quand on planifie, on peut plus facilement équilibrer les repas et alterner entre les différentes sources de céréales / protéines / etc. Si j’écoutais F., on mangerait des pâtes très très souvent. 🙂 Là je m’arrange pour en faire 2 fois dans la semaine et alterner avec d’autres types de repas le reste de la semaine.

4. Plus rapide
… pour faire les courses, puisque je n’ai plus qu’à faire mes achats en fonction de mon menu.

5. Plus diversifié
Planifier les repas me permet d’inclure des recettes que je veux tester et de m’assurer d’avoir les bons ingrédients au moment où je veux le faire.

5 idées pour planifier ses repas

1. Sauvegarder chaque jour les bonnes idées
Chaque jour je consulte un certain nombre de blogs de cuisine (avec Feedly, je vois tous les titres des nouveaux articles et je parcours uniquement ceux qui m’intéressent). Dès qu’une recette me tente, je l’épingle sur mon tableau Pinterest. Comme ça, quand je veux des idées de recettes, elles sont toutes à portée de main, de manière très visuelle !

pinterest

2. Remplir un semainier
Une fois mon menu de la semaine établi, je le note sur un semainier aimanté au frigo (j’ai le bloc de menus à compléter de Mémoniak). Comme ça je l’ai toujours sous les yeux, pas besoin de le chercher sur l’ordinateur, mon téléphone ou une feuille volante.

planif5

3. Tester une nouvelle recette chaque semaine
Un bon moyen de se faire plaisir et de diversifier les repas !

4. Garder de la flexibilité en prévoyant des repas qui peuvent être reportés ou annulés
Il est très rare qu’on suive à la lettre le menu planifié : une sortie improvisée, la flemme de cuisiner, des restes à manger en priorité… Ce n’est pas en souci car les repas que je prévois peuvent normalement être reportés sans souci.

5. Créer une base « inspiration » pour chaque jour de la semaine
Une très bonne idée que j’ai trouvée notamment chez Echos verts : pour trouver plus facilement l’inspiration au moment de créer le menu de la semaine, pourquoi ne pas partir d’une base toujours identique, mais qui laisserait suffisamment de flexibilité pour ne pas créer de routine ?

J’ai donc préparé ma base en l’adaptant à mes besoins (un plat « confort » pour le dimanche soir, un plat rapide à préparer pour le mercredi, des sorties le week-end, etc.) et je m’en sers désormais pour créer mes menus hebdomadaires, tout en restant très flexible.planif2

Les avantages ? Je gagne du temps, je trouve plus facilement l’inspiration, et cela m’incite à tester de nouveaux plats.

Et vous, planifier vous vos menus à l’avance ? Avez-vous une méthode particulière ?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.