Portugal
comment 1

Cascais et Sintra : à la découverte des alentours de Lisbonne !

pena_featured
Avant de partir explorer l’Alentejo, nous ne pouvions pas manquer de découvrir la région autour de Lisbonne. Après avoir récupéré notre voiture de location, nous avons donc mis le cap sur Cascais, qui n’est qu’à une trentaine de kilomètres de la capitale, puis sur Sintra pour visiter le célèbre Palais de Pena.

Cascais

C’est un petit village très mignon, bien que très touristique. Nous nous sommes baladés dans ses jolies rues pendant un bon moment et nous avons goûté pour la première fois à la fraîcheur de l’océan sur une jolie petite plage accessible depuis le centre du village.

cascais_2 cascais_3 cascais_1

Les restos nous semblaient tous très touristiques, nous avons donc préféré acheter de quoi faire un picnic et déjeuner dans un parc.

A faire en plus : nous aurions aimé faire une balade qui va de Cascais à la « Boca do Inferno« , une arche au dessus de l’océan formée par l’érosion de la falaise. Il s’agit apparemment d’une petite marche d’1,5 km. Malheureusement nous n’avons trouvé aucune indication une fois sur place, et comme la visite de Sintra nous attendait, nous ne nous sommes pas attardés.

Sintra

Nous avons repris la route pour nous rendre à Sintra et plus précisément au Palacio Nacional da Pena que nous avions prévu de visiter cet après-midi là. La route qui va au Palais est une toute petite route bordée d’arbres, qui monte en zigzaguant pendant un long moment. On a bien cru qu’on s’était trompé de chemin à un moment, car la route continuait à monter, et monter, sans aucune indication de direction… mais finalement après un énième virage, on est arrivé sur une portion de route bordée de voitures et de tuk-tuk garés tant bien que mal, qui marquait l’arrivée aux abords du parc de Pena. Comme tout le monde, on s’est garé où on pouvait, en sautant sur la première place libre !

pena_5
pena_6
pena_7

Le parc est absolument magnifique, grand, très vert, très boisé. N’hésitez pas à prendre un peu de temps pour l’explorer après la visite du Palais ! Nous avons pu bien en profiter car nous sommes arrivés par une entrée située en bas et nous sommes montés à pied jusqu’au Palais (ça grimpe !) en empruntant les jolis chemins. Après la visite du Palais nous avons poursuivi l’exploration en marchant jusqu’à la Cruz Alta, le point le plus haut du parc. Ce n’est pas une ascension particulièrement difficile et c’est très tranquille (la plupart des touristes ne se donnent pas la peine de faire cette montée) en plus d’offrir une très belle vue sur le Palais.

parc_1
parc_2
pena_8

Le Palais justement :
Il est incroyablement beau, paré de jaune, de bleu et de rouge. On peut en faire tout le tour et passer d’une couleur à l’autre, contempler ses tourelles colorées qui se détachent sur le ciel d’un bleu parfait, admirer les azulejos du patio intérieur.
Je vous laisse le découvrir.

pena_1
pena_10
pena_11
pena_3
pena_9

Palacio Nacional da Pena

  • Entrée Palais + Parc : 14€
  • Accès : en voiture, à pied pour les (très)(très) courageux, en tuk-tuk, en navette.
  • Prévoir au moins 3h pour la visite (Palais + Parc).
  • Le site internet du Palais.
  • A ne pas confondre avec le Palacio Nacional da Sintra !

Le lendemain nous avons déjeuné dans un petit café 100% local (A Mourisca, à Sao Pedro de Sintra) qui propose d’appétissants en-cas salés et pâtisseries, avant de partir à la découverte de l’intérieur des terres, vers Evora et Monsaraz.

Je pense que nous aurions pu passer une journée entière à Sintra au lieu d’une simple demi journée, pour visiter les autres points d’intérêts de la zone (Palacio Nacional da Sintra, Quinta da Regaleira, Castelo dos Mouros, etc).

1 Comment

  1. Pingback: Evora & Monsaraz, trésors historiques de l’Alentejo – Une fille d'avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.