Avec un enfant, Conseils pratiques
comments 3

Voyager (léger) avec un jeune enfant

Voyager léger avec un enfant

Voyager avec un bébé ou un jeune enfant peut sembler compliqué : on peut avoir l’impression de déménager sa maison pour un simple week-end de 3 jours et d’avoir des milliards de trucs à préparer, anticiper et emporter.

En ce qui nous concerne, nous avons déjà pas mal voyagé depuis la naissance de Babygirl : nous sommes allés à Madrid en train quand elle avait 4 mois, plein de fois en France, en Irlande (à 16 mois), aux Iles Canaries (2 ans), à Minorque (2 ans), et encore tout récemment au Portugal.

De voyage en voyage, nous avons appris à voyager plus léger, et à nous faciliter la vie sur place en emportant quelques petites choses utiles pour Babygirl. De quoi passer des vacances au top !

Voyager léger : du côté des parents

Les affaires de Babygirl ont la priorité sur les nôtres, car elle est plus susceptible de se salir et elle a besoin d’un peu plus de choses que nous. Du coup, à nous de réduire au max ce qu’on emporte :

1. Vêtements & chaussures

1) Regarder la météo pour mieux prévoir les vêtements et chaussures à emporter.
2) Se limiter à un nombre de pièces raisonnable. Pour cela, il faut choisir des vêtements qui vont pouvoir être portés plusieurs jours (short, jean, pull), qui voyagent bien (pas de tunique qui se froisse), et qui se combinent tous facilement entre eux.
3) Pour les chaussures, selon la saison, avec une paire de chaussures fermées et une paire de chaussures ouvertes, ce doit être suffisant. Ex : une paire de Converses/baskets passe-partout et une paire de tongs ou sandales confortables.

2. Trousse de toilette

J’ai réussi à beaucoup réduire le volume de ma trousse de toilette tout simplement parce que j’ai changé mes habitudes de consommation dans la salle de bain : j’utilise des cosmétiques solides, j’ai remplacé mes différentes crèmes hydratantes par une seule huile végétale, qui du coup peut me servir aussi pour le corps, etc.

Le contenu de ma trousse de toilette light

  • Huile de jojoba pour le visage, peut aussi servir pour le corps.
  • Shampoing et déodorant solides Lamazuna dans un petit pot en verre. Je partage le shampoing avec Babygirl.
  • Brosse à cheveux, élastiques et pinces : partagé avec Babygirl. Tout récemment j’ai acheté la Tangle Teezer, qui démêle bien, se nettoie facilement et prend moins de place que ma brosse précédente.
  • Brosse à dents et mini dentifrice.
  • Pince à épiler, coupe-ongles, mini fard à paupière.
  • Selon la durée du voyage : mon épilateur Braun.
  • Si j’ai de la place, mon lisseur.

Ma trousse de toilette minimaliste Ma trousse de toilette minimaliste

3. Sac à main Vs Sac à dos

Depuis que Babygirl est née, j’utilise beaucoup moins mes sacs à main. Bien sûr j’en prends un pour aller travailler, sortir, etc. Mais quand je sors avec Babygirl j’ai plutôt tendance à mettre mes affaires dans un sac à dos que je prépare avec ce dont elle a besoin (rechange, casse-croute). C’est beaucoup plus pratique d’avoir un seul sac, surtout si je dois la porter dans les bras ou en porte-bébé.

En voyage, je mise également tout sur le sac à dos, ce qui me permet de me passer de sac à main. Si je prévois une soirée, j’emporte une petite pochette en cuir, qui se glisse facilement dans la valise sans prendre trop de place.

Voyager léger avec un enfant

Voyager léger : du côté des enfants

1. Vêtements & chaussures

Même pour Babygirl j’essaye de limiter un peu au niveau des vêtements car j’ai souvent tendance à vouloir prendre trop de jolies robes, jolis Tshirts… Du coup, je fais ma liste sur papier et ensuite seulement je vais chercher les habits, en me tenant à ce que j’ai listé.

2. Trousse de toilette & trousse de secours

Sa trousse de toilette est plutôt light : je lui prends éventuellement un savon pour enfant mais si besoin on s’en passe. Je partage avec elle mon shampoing Lamazuna (celui au chocolat ne contient pas d’huiles essentielles), brosse à cheveux et élastiques.

Je ne néglige pas la trousse de secours, car avec un enfant de cet âge il vaut mieux être paré aux urgences (sachant que nous pourrons acheter sur place s’il y a besoin de quelque chose en plus) :

Le contenu de la trousse de secours de Babygirl

  • Thermomètre (j’ai récemment changé pour ce thermomètre Hylogy, qui prend peu de place et qui est super rapide par rapport à mon ancien)
  • Plusieurs dosettes de sérum physiologique (pour le nez, les yeux, nettoyer une plaie, etc.)
  • Un désinfectant
  • 1 sachet de solution de réhydratation en cas de gastro grave.
  • 1 sachet de compresses stériles
  • Des bandelettes Steri Strip en cas de coupure/blessure ouverte (ça date de quand elle s’était ouvert le front)
  • Paracétamol/Ibuprophène
  • Comme elle est sujette aux bronchites, j’emporte toujours sa Ventoline et son inhalateur (sur prescription médicale)

Voyager léger avec un enfant

3. Porte-bébé, poussette, lit bébé

Nous ne prenons jamais la poussette en vacances, nous avons toujours privilégié le porte-bébé qui a l’avantage de prendre peu de place (vive le Manduca !) et d’être tout-terrain.
Astuce : pour respecter les limitations de bagage en avion, je mets le porte-bébé sur moi avec Babygirl dedans, ou je l’attache autour d’un des sacs (plutôt que dedans, ça permet un gain de place non négligeable).

Concernant le lit bébé : il est généralement inutile de le trimbaler car beaucoup d’hôtels, gites, ou Airbnb peuvent vous en fournir un, il suffit de se renseigner en amont. Avec un enfant pas trop petit on peut aussi facilement aménager une couchette d’appoint à même le sol pour dépanner, ou le faire dormir avec soi dans un grand lit.

Astuces utiles quand on voyage avec un enfant

Le logement

Nous aimons beaucoup prendre des logements AirBnb car en plus de rencontrer des locaux, ça nous permet en général de pouvoir cuisiner un peu, faire une lessive si besoin, etc. Très pratique avec Babygirl !
D’ailleurs, si vous réservez avec AirBnb, précisez bien que vous voyagez avec un enfant, en indiquant son âge, afin d’éviter une mauvaise surprise pour votre hôte.

Les repas

Je vous conseille d’emmener un tupperware hermétique de petite taille qui pourra vous permettre de transporter un repas préparé à l’avance. On le fait souvent quand on sait qu’on va manger dans un resto et/ou à une heure tardive : on peut ainsi donner à manger à Babygirl pendant qu’on attend nos plats, ça évite qu’elle ne meurt de faim et qu’elle le fasse savoir à tous les autres clients du resto. Ayez aussi toujours une petite cuillère dans votre sac !

Quand nous mangeons à l’extérieur, que ce soit resto ou picnic, les plats ne sont pas forcément adaptés pour Babygirl. Pour qu’elle y trouve son compte, on prévoit régulièrement de lui amener quelque chose qui se transporte bien (dans notre fameux tupperware). Pensez aux tomates cerises, champignons de Paris crus ou encore carottes baby déjà épluchées que vous pouvez trouver, prêts à consommer, au supermarché. Pensez également aux conserves de légumes ou légumineuses (maïs, petits pois, pois chiches) qui peuvent permettre de préparer un repas facile sans avoir à cuisiner. Et enfin notre arme ultime : on achète ou on emmène un sachet de petites pâtes qu’on peut lui faire cuire dans notre Airbnb et qu’on emmène ensuite lorsqu’on sort. En plus de ça, on ne manque pas d’acheter un paquet de gâteau et des yaourts ou compotes qui feront des desserts et des snacks bons et économiques, et 1 brick de lait pour le biberon du matin.

Et vous, quelles sont vos astuces pour voyager sans se prendre la tête avec des enfants ?

Cet article contient des liens affiliés.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

3 Comments

  1. Tes conseils sont pleins de bon sens – et les limitations strictes de bagages sur les compagnies low cost aident aussi à faire le tri.

    Ce qui me simplifie la vie, c’est que je voyage souvent en échangeant ma maison, donc on trouve généralement tout le matériel et jouets sur place – et on peut ne prendre que le minimum de vêtements et les laver.

    • unefilledavril says

      Merci pour ton message !
      Je n’ai jamais testé l’échange de maison, mais c’est une bonne idée en effet ! C’est d’ailleurs l’avantage que je retrouve avec AirBnb : on a tout sur place et ça permet de voyager plus léger.

  2. Pingback: Pourquoi partir ? – Une fille d'avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.