Conseils pratiques
comments 10

La liseuse, meilleure amie des voyageurs

Les avantages d'une liseuse électronique

… et des gens qui déménagent souvent, qui prennent les transports en commun, qui en ont marre d’accumuler, etc.

Ça doit faire à peu près 4 ans que je lis sur liseuse électronique. Avant d’essayer, j’avais des réticences : comme beaucoup d’autres, je pensais être trop attachée au papier pour pouvoir vraiment apprécier. Et pourtant j’ai immédiatement accroché et aujourd’hui je ne pourrais plus m’en passer.
Et pour les voyageurs, c’est une invention géniale !

Ce que j’aime

Une bibliothèque de la taille d’un livre de poche

Le plus bel avantage des liseuses est bien sûr leur capacité à stocker des milliers de livres dans un support qui fait la taille d’un livre de poche. On peut avoir à portée de main tous les livres qu’on veut lire et garder ceux qu’on a aimé pour les relire, sans avoir à se préoccuper du poids, de l’encombrement…
Pour Fab et moi qui lisons beaucoup, fini les départ en vacances avec 2 ou 3 livres chacun, qui prennent de la place dans nos sacs : une liseuse par personne et on est bon !

Petite et légère, je l’ai toujours avec moi

Je ne me demande plus jamais si je prends un livre ou pas quand je dois sortir. Elle rentre dans mon sac à main ou mon sac à dos et ne pèse rien, donc je la prends toujours « au cas où », comme ça je suis sûre de ne jamais m’ennuyer si je dois patienter quelque part (et ça m’évite de trainer sur mon téléphone). Dans les transports en commun, dans la salle d’attente du médecin, en salle d’embarquement à l’aéroport… elle me suit partout !

Les avantages d'une liseuse électronique

Je trouve que c’est particulièrement agréable dans les transports en commun. Si vous n’avez jamais essayé de lire un gros pavé dans le métro, c’est une expérience que je ne vous conseille pas ! Avec le Kindle je peux tenir mon livre et passer les pages de la même main, et donc me tenir de l’autre, c’est bien pratique !

Le confort de lecture

Je passe la journée sur ordinateur, donc je peux vous assurer que je ne supporterais pas de lire sur un écran quand je suis à la maison. Mais voilà, une liseuse ce n’est pas un écran comme les autres (rien à voir avec une tablette). Les liseuses électroniques utilisent une technologie d’encre et d’affichage qui assure une excellente lisibilité (aucun reflet en plein soleil, la liseuse se lit comme si c’était un livre classique) et fait que les yeux ne se fatiguent pas (pas plus qu’avec un livre papier en tout cas).  Elle a aussi l’avantage  de consommer très peu d’énergie à l’affichage,  c’est ce qui fait que la batterie tient si longtemps.

Focus sur la technologie utilisée :

Le papier électronique et l’encre électronique (e-paper et e-ink) cherchent à imiter l’apparence d’une feuille imprimée.  Comme le papier, cette technique d’affichage ne nécessite pas d’énergie pour laisser un texte ou une image affiché. En effet le papier électronique est purement réflectif (il ne nécessite aucun rétroéclairage) et utilise la lumière ambiante de la même manière que le papier classique, ce qui permet d’afficher du texte et des images indéfiniment, sans consommer d’énergie. C’est uniquement lorsque le contenu affiché est modifié que la liseuse consomme de l’énergie. Par ailleurs, l’œil du lecteur n’étant pas « agressé » par un rétroéclairage de l’écran, la fatigue visuelle engendrée par la lecture est limitée.

Autre point clé du confort offert par les liseuses : on peut aficher le texte à la taille qu’on souhaite. Pratique pour ceux dont la vue a baissé ou tout simplement quand on manque de luminosité.

Enfin, on peut facilement lire d’une seule main, ce que je trouve absolument génial. Je peux aussi poser mon livre à tout instant sans me préoccuper de marquer la page. Ce sont des détails, mais au quotidien ça rend l’utilisation très simple et confortable.

La durée de la batterie

La batterie de mon Kindle dure vraiment longtemps. Je n’ai pas noté exactement la fréquence à laquelle je le recharge mais je pense que ce n’est pas plus d’une fois par mois, ce qui est vraiment super vu que je le lis tous les jours. En voyage c’est la garantie d’être tranquille un long moment.

Ce que j’aime moins

  • Ne pas pouvoir feuilleter facilement : un peu frustrant quand on veut revenir à une carte ou une généalogie présentée en début de livre, ou quand on veut relire un passage.
  • Ne pas pouvoir classer facilement : sur mon ancien modèle je pouvais créer des « collections » facilement avec le logiciel Calibre (pour regrouper par auteur ou par style par exemple), mais les nouveaux Kindle ne le permettent plus. On peut toujours classer à la main, mais c’est nettement plus fastidieux.
  • L’impact environnemental : la production de livres papier détruit des arbres, consomme de l’eau, engendre des coûts de stockage et de distribution, etc… mais il ne faut pas croire qu’une liseuse soit « green ». Comme tout appareil électronique, une liseuse à un impact environnemental qui n’est pas anodin. Honnêtement je ne suis pas en mesure de dire quelle option est la moins polluante. Mais du coup, après que mon premier Kindle se soit cassé suite à une chute, j’ai commencé à prendre bien plus soin de son remplaçant, pour le faire durer aussi longtemps que possible, en achetant notamment une couverture pour le protéger des chocs.

En résumé : les avantages pour les voyageurs

  • Poids et encombrement minimum, pour un nombre de livres incroyable
  • Longue durée de la batterie : environ 1 mois de lecture sans avoir à le recharger
  • Peu fragile, bonne résistance aux chocs
  • Possibilité d’y mettre des guides touristiques
Quelle liseuse électronique choisir ?

Il en existe un certain nombre sur le marché. Parmi les plus connues en France on compte le Kindle d’Amazon et le Kobo de la Fnac. En ce qui nous concerne nous avions opté il y a plusieurs années pour le Kindle, et nous n’avons jamais eu à regretter ce choix. Comme nous sommes sur des modèles qui datent déjà d’un ou 2 ans, nous n’avons pas le rétroéclairage donc je ne peux pas vous dire ce que ça vaut. Si cet article vous a convaincu et que vous envisagez d’acheter une liseuse électronique, vous trouverez sur internet de nombreux comparatifs détaillés, qui pourront vous aiguiller dans votre choix en fonction de l’utilisation que vous prévoyez d’en faire.

Êtes-vous déjà un(e) fan de liseuse ? Si non, est-ce que cet article vous a donné envie d’essayer ?

Suivez-nous sur Instagram, Twitter et Facebook pour ne rien louper de nos bêtises passionnantes aventures !

10 Comments

  1. mimi70 says

    Bonjour, j’ai une liseuse Kindle avec retro éclairage. J’en suis très satisfaite c’est très pratique pour lire  » dans son coin ». Et depuis que j’ai reçu cette liseuse je n’achète plus aucun livre papier.

    • unefilledavril says

      Merci pour ton avis sur le rétroéclairage, effectivement ça doit être pratique ! Ça ne fatigue pas les yeux ?

  2. Caroline says

    mais tu ne crois pas que les livres sur Kindle sont sélectionnés sur des critères sévères? est-ce vrai par exemple que certains mots sont tronqués? ou pas tous les auteurs représentés?
    franchement, ca me tente beaucoup:
    -je lisais enormement avant de me marier, de travailler, d#avoir un enfant
    -la littérature française me manque
    mais en même temps je boycotte un peu Amazon! mais si c’est seulement des livres…
    En plus ça évite des papiers d’emballage etc et je peux tjs acheter des livres en plus!
    merci de ton avis complémentaire!

  3. Caroline says

    en tout cas oui clair, ton article m’a donné envie d’essayer!
    et une collègue s’en sert beaucoup
    Sûr que j’aime bp bp l’aspect « mobilité » et « légèreté »

    • unefilledavril says

      Bonjour Caroline ! Alors, pour répondre à tes questions : Je lis essentiellement en anglais donc je ne connais pas trop le catalogue français, il est tout à fait possible que des auteurs ne soient pas représentés. Peut-être que dans ce cas ça vaut le coup de s’intéresser au Kobo qui est une marque française ? Pour ma part je suis vraiment satisfaite du Kindle pour son rapport qualité/prix mais n’ayant jamais testé d’autre liseuse, je ne peux pas vraiment te faire de comparatif.
      Ce que je peux te dire en revanche c’est que malgré des journées bien remplies j’ai pu garder un bon rythme de lecture grâce à la liseuse, qui me permet de lire tous les jours dans le métro et qui me permet de dégainer un bouquin dès que j’ai un moment d’attente ou de temps libre.
      Autre aspect qui peut t’intéresser si tu aimes la littérature française : un grand nombre d’œuvres classiques sont dans le domaine publique et sont donc disponibles gratuitement au format ebook. On peut les télécharger gratuitement (et légalement du coup) sur internet.
      J’espère que ça t’aide !

  4. Caroline says

    merci!
    la liseuse est dans ma lettre au Père Noel! Enfin, au Christkind, ici.
    je me réjouis de pouvoir lire des livres en français facilement, et je découvre qu’il existe des tas de livres de médecine en version kindle
    Oh là ca a l’air vraiment chouette!

  5. caroline says

    trop géniale, cette kindle!
    vraiment cela m’a réouvert toutes les perspectives de lecture (j’étais une grande liseuse) . maintenant, elle ne quitte plus mon sac. Très dommage cependant que les accès aux livres soient tout de même limités. Inscrite en France, Amazon détecte très vite d’où on télécharge et bloque beaucoup de livres intéressants. Ca c’est du n’importe quoi. Et quand on rouspète, c’est un automate qui vous répond (bien que la formulation semble personnelle…).
    Sinon, dans le principe, et la pratique, j’en profite au maximum.

  6. Pingback: Nos indispensables en voyage – Une fille d'avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.