Argentine
comments 9

Découvrir Buenos Aires

Une semaine à Buenos Aires

Buenos Aires est une immense capitale, faite de quartiers aux ambiances radicalement différentes. Buenos Aires c’est aussi pour nous nos premiers pas en Amérique du Sud, et la toute première étape d’un long voyage de 9 mois !

Nous avons visité la capitale à notre rythme, sans chercher à tout voir, car le but de cette première semaine était avant tout de prendre doucement nos repères. Nous voulions aussi profiter de nos journées sans stress, sans impératifs d’horaires ou de choses à voir.

Arriver à Buenos Aires

Les vols internationaux arrivent en général à l’aéroport Ezeiza (aéroport international Ministro-Pistarini d’Ezeiza). On nous a conseillé 2 manières de nous rendre de l’aéroport au centre ville :

  • en taxi autorisé « Radio Taxi », qui fait le trajet en 30 minutes pour 650 ARS (prix janvier 2017). Voyageant à 3 avec nos gros sacs, et avec la fatigue du voyage en prime, c’est la solution que nous avons choisie. Le stand Radio Taxi est facile à trouver, juste devant la sortie du terminal.
  • en car Manuel Tienda Leon jusqu’à leur terminal à Puerto Madero (190 ARS pp). Site internet Manuel Tienda Leon.

NB : En revanche, on nous a conseillé d’éviter le bus local qui est plus long et qui traverse toute la banlieue.

Découvrir Buenos Aires
On a beaucoup marché pendant cette semaine à Buenos Aires.

Que faire, que voir à Buenos Aires ?

Je ne vais pas vous faire le guide touristique car nous n’avons clairement pas tout vu. Notamment nous avons zappé la visite de La Boca, car il est recommandé de ne pas quitter le célèbre Caminito pour des raisons de sécurité. Nous n’avions pas envie de faire juste l’aller-retour pour prendre LA photo souvenir, nous avons donc laissé tomber ce quartier. En revanche nous avons bien parcouru San Telmo où nous étions logés et nous avons beaucoup apprécié notre excursion d’une journée dans le Delta de Tigre à l’extérieur de Buenos Aires.

Quelques idées :

# Monserrat
Se balader dans Monserrat pour découvir la célèbre Plaza de Mayo et l’Avenida de Mayo.

# San Telmo
Le dimanche de 10h à 19h, parcourir la feria de San Telmo : un marché qui envahit les rues et notamment la jolie plaza Dorrego. On y trouve des antiquités plus ou moins antiques, beaucoup d’artisanat, des empanadas tout juste sorties du four…

Feria de San Telmo, Buenos Aires
Feria de San Telmo, Buenos Aires
Buenos Aires Feria de San Telmo

# Palermo
Flâner dans le quartier de Palermo, et notamment dans la zone un peu hipster autour de la rue Jorge Luis Borges (Palermo Soho).

Street art à Palermo, Buenos Aires

# Recoleta & Retiro
Se promener dans les quartiers aisés du Retiro et de la Recoleta, et visiter en passant le célèbre Cimetière de la Recoleta où est enterrée Evita (Eva Perón) aux côtés de nombreux présidents de la nation argentine.

Une semaine à Buenos Aires
Visiter Buenos Aires
Cimetière de la Recoleta, Buenos Aires
Cimetière de la Recoleta, Buenos Aires

# Puerto Madero
Louer un vélo pour découvrir la réserve écologique de la Costanera Sur dans le quartier de Puerto Madero.

Louer un vélo

La Bicicleta Naranja
180 ARS pour 4 heures.
Également possibilité de visites guidées en vélo.

Visiter Buenos Aires à vélo

# Delta de Tigre
Faire une sortie à l’extérieur de Buenos Aires dans le delta de Tigre, un lieu d’excursion apprécié des habitants de la ville.

Comment s’y rendre :
1) Option « scénique » avec le Tren de la Costa (train touristique) : à la station Retiro, prendre le train jusqu’à BME Mitre (5 ARS pp) puis le tren de la costa (20 ARS pp, un toutes les 30 min). On a trouvé que ça n’avait pas vraiment d’intérêt par rapport au train normal, on ne peut pas dire que la vue soit particulièrement plus belle.
2) Option économique avec le train normal : à la station Retiro, prendre le train pour Tigre (6 ARS).

Une fois arrivés, je vous conseille de faire un tour en lancha, c’est un excellent moyen de découvrir le delta.

Excursion au Delta de Tigre Excursion au Delta de Tigre

Se déplacer dans Buenos Aires

Pour prendre le métro ou le bus, il faut se procurer une carte SUBE, vendue dans les stations de métro ou en kiosque. Elle coûte 25 ARS (moins de 2€) et elle peut servir pour plusieurs personnes se déplaçant ensemble. Attention, les enfants payent à partir de 3 ans.
La bonne nouvelle c’est qu’elle est utilisable dans une bonne partie de l’Argentine : site web SUBE.

# Le métro
Les trajets de métro coûtent 7,5 ARS (environ 0,50€), donc ça vaut le coup de se procurer la carte rapidement, d’autant plus que les distances sont grandes ! Nous avons trouvé le métro très simple à utiliser, propre et fiable. Ce qui est dommage en revanche, c’est que le maillage des lignes est assez faible. Depuis notre logement Airbnb, nous devions marcher presque 10 blocs pour atteindre la station la plus proche.

# Le bus
Il y a en revanche énormément de lignes de bus, mais il est plus difficile de s’y retrouver car les arrêts sont seulement indiqués par de petits panneaux dans la rue (astuce : repérer les gens qui font la queue !) et le plan ou la liste des arrêts desservis ne sont pas toujours indiqués. Il vaut donc mieux savoir où on va !
Le prix dépend de la distance parcourue et est plutôt avantageux. En montant dans le bus il faut indiquer au chauffeur l’arrêt de descente afin qu’il débite le bon montant sur la carte SUBE.

# Le taxi
Nous ne l’avons pris que pour revenir et aller à l’aéroport et nous avons suivi les recommandations de sécurité qu’on trouve partout ailleurs : uniquement Radio Taxi, ne pas prendre un taxi stationné mais plutôt en arrêter un si besoin, et idéalement le commander par téléphone/whatsapp/app.

Se déplacer à Buenos Aires

A lire aussi

> Bienvenido a la Argentina : premiers pas à Buenos Aires
> Notre semaine à Buenos Aires
> ARGENTINE : tous les articles

9 Comments

  1. pépéto says

    Coucou. Est-ce que notre petite Lilly apprécie le dépaysement ? Il doit y avoir plein de nouveautés à goûter. Bisous

    • unefilledavril says

      Coucou ! Pas beaucoup de nouveautés alimentaires pour l’instant (à part des bonnes empanadas), c’est beaucoup de viande et de frites au final ! Du coup elle apprécie. 🙂
      Bisous

  2. Audrey says

    Génial !
    que de beaux moments… et de belles photos ! bravo!
    Bon courage pour le changement de climat !
    Biz

    • unefilledavril says

      C’est bon, on survit, notre équipement est plutôt bien adapté ! Et au final ça nous fait plaisir d’être un peu plus au frais (et sans les moustiques !). Bises !

  3. Narb says

    J’aime bien les affiches de film revues et visitées. Histoires différentes du scénario initial, mais certainement plus suspensives !

  4. christelle says

    Merci de votre partage!!
    On se retrouve à ushuaia!!
    Profitez à fond!!!!!!!!!
    Bise des TTC

  5. Pingback: Notre semaine à Buenos Aires (Part. 2) – Une fille d'avril

  6. Pingback: Notre semaine à Buenos Aires #2 – Une fille d'avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.