Bolivie
comment 1

4 jours à la découverte du Sud Lipez et du Salar d’Uyuni

Coucher de soleil sur le salar d'Uyuni

Deuxième étape de notre itinéraire bolivien : le célébrissime Salar d’Uyuni ! Les salars sont des déserts de sel, souvent situés en altitude. Celui d’Uyuni est tout simplement le plus grand au monde, ce qui en fait un vrai incontournable quand on visite la Bolivie. Le salar peut se visiter au départ d’Uyuni bien sûr, mais aussi depuis San Pedro de Atacama et depuis Tupiza. C’est cette dernière option que nous avons choisie car nous avions lu beaucoup de recommandations sur internet qui conseillaient de partir de là plutôt que d’Uyuni.

Tupiza VS Uyuni : ce qu’il faut savoir

– Beaucoup plus de monde au départ d’Uyuni : une centaine de jeeps chaque jour en haute saison contre une vingtaine depuis Tupiza. Pour nous, début mars, nous étions seulement 7 jeeps au départ de Tupiza.
– Plus de problèmes de « qualité » depuis Uyuni, notamment avec des chauffeurs qui boivent au volant (et on a effectivement croisé un chauffeur bourré avec sa cargaison de Japonais).
– Moins cher et plus court depuis Uyuni car moins de chemin à parcourir.

Nous avons donc rejoint Tupiza depuis Tarija, par une route connue pour être assez… impressionnante ! En effet, pendant les 6 heures de trajet, le bus emprunte une route très étroite, qui serpente dans la montagne, et qui bien entendu n’est pas goudronnée. Il faut avoir le cœur bien accroché (et des médocs contre le mal des transports ne sont pas de trop si comme moi vous êtes un peu sensible). Le paysage est magnifique et exerce une espèce de fascination morbide qui pousse à ne pas lâcher la route des yeux, même si on se demande à chaque virage si on va y passer !

Petite anecdote à toute fin utile :
nous avons eu la joie de découvrir en montant dans le bus à Tarija que la compagnie avait vendu nos places 3 fois à cause d’un souci informatique. J’ai filé au comptoir pour demander qu’on règle le problème et j’ai pu obtenir de nouvelles places, mais un couple qui était dans le même cas a eu la mauvaise idée de juste s’asseoir sur d’autres places qui étaient libres. Or, le bus a fait un arrêt juste après le départ pour prendre d’autres passagers et le couple s’est retrouvé à leurs places ! Conclusion : si vous avez un problème de ce type alors que votre billet est en règle, signalez-le impérativement à la compagnie ou au chauffeur avant le départ pour ne pas avoir de souci.

Après ces 6 heures de route remuantes, nous arrivons bien fatigués à Tupiza. Pas besoin de chercher une agence pour faire le salar car j’ai fait mes recherches en amont sur internet et j’ai déjà pris contact avec l’agence Natural Adventure, avec qui nous avons prévu de partir dès le lendemain. L’agence se trouve d’ailleurs à 2 pas du terminal de bus. Nous y passons pour rencontrer Silvia, notre contact, et se coordonner pour le lendemain.

Comment choisir son agence pour le salar d’Uyuni ?

Toutes les agences proposent plus ou moins le même itinéraire (sachant que cet itinéraire peut être légèrement adapté en raison des conditions météo). Ce n’est donc pas sur ce point que vous allez devoir faire votre choix, mais plutôt sur les suivants :
– prix
– nombre de personnes dans la jeep (4 ou 5 c’est bien, 6 c’est beaucoup).
– duvets chauds fournis ou en supplément (si vous pensez en avoir besoin)
– qualité des repas : est-ce qu’une cuisinière vous accompagne ?

Pensez également à discuter les points suivants pour vérifier le sérieux de l’agence :
– qu’est-ce qui est prévu en cas d’urgence médicale (notamment mal d’altitude) ? Est-il prévu d’emporter une bouteille d’oxygène ?
– quelle quantité d’eau est prévue par personne ?

Dernier point : vérifiez la réputation de l’agence :
– avant de vous engager, je vous conseille de faire un petit tour sur internet pour vérifier la réputation de votre agence (Tripadvisor est votre ami) : rien ne vaut l’expérience d’autres voyageurs pour être sûr de partir avec une agence fiable. C’est d’autant plus important si vous partez d’Uyuni, où il y a parait-il beaucoup d’agences plus ou moins légales.

NB : il n’est en général pas possible de payer l’agence par carte. Comme le prix de l’excursion est élevé, prenez vos précautions pour ne pas être bloqué, sachant qu’il n’y a que 2 distributeurs à Tupiza et que les Mastercards sont moins acceptées que les Visas.
En plus du prix de l’excursion, n’oubliez pas de prévoir environ 250 Bs d’extras (entrée du parc, douches chaudes, …)

Notre agence : Natural Adventure

Nous avons décidé de partir avec l’agence Natural Adventure, que j’avais repérée sur le blog Voyages et vagabondages. Après vérification des témoignages sur Tripadvisor, qui étaient élogieux, et prise de contact avec Silvia pour discuter les prix, nous avons bloqué une date avec elle.

Nous avons eu un prix par personne un peu plus élevé que ce que nous proposaient d’autres agences mais Lilly ne payait rien et nous avons demandé à inclure des duvets chauds. Au sujet des prix, certains estiment qu’il est irresponsable de négocier, car ça incite les agences à rogner sur la sécurité par exemple. Dans tous les cas, sachez que depuis Tupiza les prix tournent entre 1200 et 1300 Bs selon le nombre de personnes dans la jeep.

Dernier point concernant notre agence : nous avons eu le plus sympa des chauffeurs, et ça c’est vraiment important pendant ces 4 jours ! Ives a été un guide parfait : super attentif à nos souhaits et à nos questions, incroyable avec Lilly, toujours souriant malgré la fatigue. Nous avons eu un aperçu des autres groupes et il nous a semblé que les autres chauffeurs n’étaient pas aussi sympa avec leur team.

Natural Adventure
Adresse : Avenida Suipacha, frente Terminal de Buses
info@tupizanaturaladventure.com
http://www.tupizanaturaladventure.com/

 

Natural Adventure, notre agence pour le salar d'Uyuni

Au programme

Voilà un petit aperçu de notre itinéraire de ces 4 jours. Cliquez sur les jours pour voir les photos correspondantes !

Jour 1 :

  • Départ de Tupiza tôt le matin.
  • Formation rocheuse El Sillar
  • El Pueblo fantasma (village abandonné)
  • Coucher de soleil devant la lagune Morejon

Jour 2 :

  • Laguna Hedionda (dans le brouillard le plus total !)
  • Aguas termales (baignade dans les sources naturelles d’eau chaude)
  • Desierto de Dali
  • Laguna Blanca
  • Laguna Verde
  • Geysers
  • Laguna Colorada

Jour 3 :

  • Zone rocheuse qui se prête bien à l’escalade, « Little Italy »
  • Laguna Negra
  • Canyon del anaconda
  • Cimetière de trains
  • Pueblo de San Cristobal
  • Arrivée à Cochani (hôtel de sel), coucher de soleil sur le salar

Jour 4 :

  • Lever de soleil sur le salar (vers 5h du mat puis petit déjeuner à l’hostel de sal du salar)
  • Session photo sur le salar
  • Retour à l’hôtel, départ et dépose à Uyuni

1 Comment

  1. Famille Reynaud depuis AIX says

    Un petit bonjour depuis Aix.

    Jacques, Elsa et Benoit sont en visite à Aix et ont apprécié vos belles photos.
    Jojo et Jeanette vont bien et montent au Séchier le 22 avril pour l’été.
    Bises à Tous. Grosses bise à Lilly qui semble bien apprécier le voyage.
    Bonne continuation.
    A Bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.