Pérou
comment 1

Visiter les sites de la vallée sacrée depuis Cuzco

Pisaq - Cuzco

Comme je l’évoquais dans ce premier article, les sites historiques à explorer depuis Cuzco sont nombreux. Le plus célèbre est le fameux Machu Picchu (tous les détails ici), mais juste autour de Cuzco on trouve beaucoup d’autres sites faciles d’accès qui valent la peine d’être vus.

La plupart sont accessibles uniquement via le boleto turistico, un billet qui donne accès à 14 sites, musées et monuments d’intérêt variable. Comme ce boleto coûte assez cher, je vous donne toutes les infos ci-dessous ainsi que ma recommandation pour en profiter au mieux.

Le boleto turístico

Le boleto général

Valable 10 jours, il inclut 14 sites, musées et monuments, répartis en 3 circuits.
Prix : 130 soles (70 pour les étudiants avec carte ISIC).

  1. Circuit 1 : Tambomachay, Qenqo, Pucapucara, Parque arqueológico de Saqsayhuaman
  2. Circuit 2 : Museo de Qoricancha, Museo Historico Regional (Casa Garcilaso), Museo de Arte Contemporaneo, Monumento a Pachacuteq, Parque arqueológico de Tipon et Parque arqueológico de Pikillacta
  3. Circuit 3 : Parque arqueológico de Pisac, Parque arqueológico de Ollantaytambo, Parque arqueológico de Moray, Parque arqueológico de Chinchero

NB : depuis 2016, le Centro Qosqo de Arte Nativo où on pouvait voir un spectacle de danses folkloriques n’est plus inclus dans le boleto.

3 Boletos partiels sont également proposés :

Circuit 1 : 70 soles (40 pour les étudiants avec carte ISIC). Validité : 1 jour.
Circuit 2 : 70 soles (40 pour les étudiants avec carte ISIC). Validité : 2 jours.
Circuit 3 : 70 soles (40 pour les étudiants avec carte ISIC). Validité : 2 jours.

NB : en plus du prix du boleto, pensez qu’il faut rajouter le prix pour se rendre sur les sites qui ne se trouvent pas dans Cuzco (voir ci-dessous mes conseils).

Où acheter le boleto :

– Cosituc (Av. El Sol 103)
– Oficina de Información Turística DIRCETUR (Calle Mantas)
– A l’entrée des lieux inclus dans le boleto (en théorie en tout cas – à vérifier au préalable)

Museo Historico Regional - Casa Garcilaso - Cuzco

Que choisir : boleto général ou partiel ?

Après quelques hésitations, nous avons pris le boleto général à 130 soles. Mais nous nous sommes rendus compte que tout n’est pas franchement intéressant, et qu’au bout d’un moment, on sature un peu des ruines.

Du coup, au vu de notre expérience, voici ce que je vous conseille si comme nous vous êtes intéressé par l’histoire locale mais pas non plus passionnés au point de vouloir tout voir : prendre le boleto partiel pour le circuit 3 à 70 soles (Pisaq, Ollantaytambo, Moray, Chinchero), et faire le circuit de manière autonome, en passant une nuit sur la route (à Ollantaytambo par ex), et en rajoutant les salines de Maras le deuxième jour (environ 10 soles).

Pourquoi ce choix ?
– Le circuit 1 est moyennement intéressant : le site de Saqsaywaman est impressionnant mais les 3 autres sont assez simples, et je trouve que l’ensemble du circuit ne vaut pas 70 soles. Quant aux musées de Cuzco, ils sont corrects mais assez peu développés, donc loin d’être un must-see !
– Du coup, je pense qu’il vaut mieux faire moins de sites et payer le boleto moins cher (et économiser son énergie, ce qui est aussi important quand on voyage sur la durée), mais s’assurer de faire 2 bonnes journées de visite en en profitant à fond.
– De cette manière, il est possible de voir 5 sites d’intérêt (Pisaq, Ollantaytambo, Moreau, Mauras, Chinchero) pour 80 soles environ + frais de déplacement.

NB : je tiens quand même à souligner que sur ces 5 sites nous n’avons visité que Pisaq (justement parce qu’on avait déjà consacré toute une journée au circuit 1). Mon avis sur les autres sites est basé sur des lectures de blogs et l’avis d’autres voyageurs rencontrés en chemin.

Parque Saqsaywaman

Agence ou sans agence : peut-on visiter par soi-même et comment faire ?

Nous avons fait :

  • Une journée dédiée au circuit 1 (sans agence)
  • Une journée à Pisaq (sans agence)
  • Les musées de la ville : Museo Histórico Regional et Museo Qorichanca.

Nous nous sommes rendus compte en allant à Pisaq que tout est fait pour favoriser les agences et que faire soi-même est assez time-consuming et pas forcément beaucoup plus économique ! En revanche, on a indéniablement plus de liberté et de flexibilité dans les horaires, et on évite de s’entasser dans des bus pleins d’autres touristes.

Le circuit 1 (parc Saqsaywaman) par soi-même :

– Prendre le bus « Huerto » au niveau du collège Garcilaso (il vous faudra sûrement prendre un taxi pour aller jusqu’au bus, c’est un peu loin).
– Le bus Huerto vous laisse à l’entrée du site Tambomachay en 20 minutes environ.
– De là, après la visite, vous pouvez marcher en direction de Cuzco pour aller tour à tour à Pucapucara (5 minutes), Qenko (35 minutes), Saqsaywaman (5 minutes).
NB : si vous avez prévu de picniquer en chemin, prévoyez de le faire juste avant d’entrer sur Saqsaywaman (ou après) car il est interdit de manger sur le site. Or il est grand et il faut des forces pour l’explorer en entier !
– Le retour à Cuzco (Plaza de Armas) se fait également en une quinzaine de minutes. Le circuit au total se fait en une grosse demi-journée.

NB : l’inconvénient de faire par soi-même c’est qu’on n’a pas de guide, ce qui peut être dommage selon les sites. C’est pourquoi nous avons pris un guide à Saqsaywaman, c’était très intéressant (négo à 15 soles pour un tour d’une demi-heure).

Prix pour 2 personnes (en comptant le guide) : 4-5 soles pour le taxi + 1,20 soles/pers. pour le bus + 15 soles de guide = 22,40 pour 2 Vs 40 à 50 soles pour 2 avec agence.

Tambomachay - CuzcoParque Saqsaywaman - Cuzco Parque Saqsaywaman - Cuzco

Pisaq par soi-même :

– Se rendre en taxi jusqu’à la rue Puputi et y prendre un colectivo pour Pisaq (5 soles – très facile à trouver). Le colectivo part quand il est plein donc il faut prévoir un peu d’attente, et met environ 35 minutes à arriver à Pisaq.
– De là, il vous faudra monter jusqu’aux ruines et c’est là que ça se complique.
Les courageux peuvent le faire à pied mais il y a une dizaine de km et ça monte raide !
En taxi, c’est excessivement cher par rapport à la distance parcourue (25 soles).
Nous concernant, nous avons discuté avec une dame responsable d’un bus d’agence, qui nous a proposé de monter pour 5 soles chacun (le bus faisait visiblement le trajet depuis Cuzco et il restait un peu de place). J’imagine que nos billets sont allés directement dans sa poche, mais pour nous c’était un bon arrangement ! Tentez votre chance, ça ne coûte rien !

Nous sommes ensuite redescendus avec le même bus, qui nous a laissé à Pisaq, où nous sommes allés manger au marché. Une belle assiette bien garnie (avec un délicieux rocoto relleno !) pour 10 soles, bien moins cher que toutes les options touristiques proposées dans le village.

Prix pour 2 personnes : 4-5 soles de taxi (x2 pour le retour) + 5 soles/pers pour le colectivo (x2 pour le retour) + 5 soles/pers pour le bus (x2 pour le retour) = 50 soles en tout pour 2. Il me semble que les agences proposent un tour « Vallée sacrée » pour 50 soles par personne environ (mais qui inclut Ollantaytambo et Chinchero) donc en termes de prix, faire soi même doit être équivalent au tour avec agence ou légèrement plus cher.

Pisaq - Cuzco Pisaq - Cuzco Pisaq - Cuzco Marché de Pisaq Marché de Pisaq Marché de Pisaq

Les musées et monuments de la ville

Nous avons fait les 2 musées qui nous semblaient les plus intéressants : le Museo Histórico Regional (dans la jolie Casa Garcilaso) et le Museo Qorichanca. Dans les deux cas nous avons été frustrés par le côté un peu désorganisé des informations données et le manque d’explications satisfaisantes : on a envie d’en savoir plus, mais bien souvent les explications sont trop partielles et la présentation pas assez pédagogique. C’est dommage car on avait envie d’apprendre plein de choses ! À mon avis (avis qui semble largement partagé de ce que j’ai pu voir sur TripAdvisor), les musées ne valent pas le coup en soi (il ne faut pas payer un boleto général juste pour ça) mais si vous prenez le boleto général pour voir les 2 autres circuits alors oui ça vaut le coup d’y faire un tour.

J’espère que ces explications et conseils pourront vous permettre de profiter au mieux des belles possibilités qu’offre Cuzco !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

1 Comment

  1. Pingback: Cuzco : les incas, la jungle et le Machu Picchu ! – Une fille d'avril

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.