Colombie
Leave a comment

Street art & un peu d’histoire à Medellin

Comuna 13 Medellin

Medellín ! Une ville qu’on associe au narcotrafic, à Pablo Escobar, à tout ce que la Colombie a de violent… mais aussi une ville qui connaît une évolution incroyable depuis ces 3-4 dernières années ! Celle qui était une des villes les plus dangereuses du monde il n’y a pas si longtemps est en passe de devenir une destination touristique de première envergure en Colombie, et serait même aujourd’hui l’une des meilleures villes où vivre en Amérique du Sud. Vu ce qu’on sait de son turbulent passé, on ne peut que s’en réjouir !

Que faire à Medellín ?

Il y a certainement beaucoup à faire à Medellín, c’est une ville qui semble très riche au niveau culturel et historique, en plus de toutes les possibilités qu’elle offre pour ceux qui veulent sortir. De notre côté, nous avons beaucoup apprécié les visites de la Casa de la Memoria et de la Comuna 13, et nous avons passé un bon moment au Parque Explora, un chouette musée des sciences pour les enfants.

Pour se déplacer, rien de plus facile ! Medellín dispose d’un métro très moderne, pratique et facile à utiliser. Les tickets sont à acheter à l’entrée du métro, ils sont crédités sur une carte non payante qui est avalée par la machine lorsqu’elle est vide.
NB : il existe apparemment un « boleto integrado » qui revient moins cher quand on prend des correspondances (plutôt que de payer un nouveau billet à chaque fois). Nous l’avons découvert sur le tard donc je ne sais pas vraiment comment ça fonctionne, mais renseignez-vous !

Street art à Medellin

Parque Explora

Ce musée des sciences interactif est un endroit très sympa pour les enfants (et les grands enfants), Lilly s’y est beaucoup amusée. Il est très grand et aborde de nombreuses thématiques, il y en a pour tous les goûts et tous les âges (et il y a des dinosaures !).
Entrée : 24 000 COP/adulte, les enfants de moins de 1,10 m ne paient pas.
Comment y aller : métro ligne A jusqu’à la station Universidad.
www.parqueexplora.org

Parque Explora à MedellinParque Explora à Medellin

Museo Casa de la memoria

Ce musée est dédié aux victimes du conflit armé, et présente des informations factuelles mais aussi beaucoup de mémoires personnelles des victimes et de leur famille à propos de la violente histoire de la ville de Medellín et du pays entier. Nous l’avons trouvé incroyablement intéressant, il y a énormément de matériel (cartes, témoignages audio, journaux) et il faudrait y passer des heures pour pouvoir tout voir et tout lire. (Par contre ce n’est pas terrible pour les jeunes enfants, ils ne peuvent pas faire grand chose).
Entrée : gratuite
Comment y aller : métro ligne A jusqu’à San Antonio, puis tramway jusqu’à Bicentenario, puis 5 minutes de marche.
museocasadelamemoria.gov.co

Comuna 13

La Comuna 13 est historiquement l’un des quartiers les plus pauvres et les plus violents de Medellín, un repaire pour les gangs et le narcotrafic. Sa position géographique, sur les collines de Medellín, en fait naturellement un endroit excentré, difficile d’accès pour les forces de police. Après des années de violence, d’énormes efforts de la part du gouvernement et des locaux ont finalement permis de réduire drastiquement le crime et le narcotrafic, ainsi que de désenclaver le quartier, grâce à différentes initiatives comme la construction d’escalators pour rendre accessible le quartier ou encore l’art et la musique (graffitis et hip hop notamment).

Pour visiter la Comuna 13, il est possible de rejoindre un tour (tour payant ou fonctionnant au pourboire) ou d’explorer de manière autonome en suivant les fameux escalators. Nous avions prévu d’y aller seuls mais une fois arrivés là-bas, un tour qui commençait nous a proposé de nous joindre à eux, ce qui nous a permis d’avoir un bel aperçu de l’histoire du quartier. Les deux guides qui nous accompagnaient étaient tous les deux nés dans la Comuna et nous ont raconté leurs souvenirs des années plus violentes. Le plus âgé des deux, qui devait avoir 25 ans, nous racontait notamment qu’il ne passait pas un jour sans qu’il ne voit des morts sur le trajet pour aller à l’école… La fille, un peu plus jeune, se souvenait quant à elle d’avoir dû s’enfuir dans une autre Comuna avec sa famille pendant plusieurs semaines, suite à un raid d’hélicoptères au dessus de sa maison. Une enfance qu’on a du mal à imaginer…

Comuna 13 - Medellin Comuna 13 - Medellin Comuna 13 - Medellin Comuna 13 - Medellin Comuna 13 - Medellin Comuna 13 - Medellin

Prix : les tours payants sont assez chers (50-60$/pers.), mais vous pouvez trouver un tour fonctionnant au pourboire (chacun donne ce qu’il veut).
Comment y aller : métro ligne A jusqu’à San Antonio, puis métro Ligne B jusqu’à San Javier. De là, demander à un policier à l’intérieur de la station où se trouve le bus qui va jusqu’aux escalators (escaleras electricas).

Guatape

Guatape est censé être un des plus joli village de Colombie. Il est connu pour ses maisons colorées et pour la « piedra del Penol », un gros rocher qui surplombe le village et sur lequel on peut bien sûr monter. On y accède facilement en bus depuis Medellín. Nous n’avons pas voulu y aller car l’expérience nous semblait trop chère et trop touristique, mais je ne doute pas que le village soit superbe (cela dit, en termes de superbes villages, on a déjà vu ça !).

Ou dormir à Medellín

Le quartier Poblado est généralement recommandé pour dormir à Medellín : il est à la fois touristique, branché, et sûr. Les rues autour du parque Lleras condensent des hôtels, bars et restaurants cheap pour ceux qui veulent faire la fête, les nuits y sont bruyantes et l’endroit n’a rien d’agréable. Nous avons préféré nous éloigner un peu et monter un peu plus haut : la zone est assez chère, mais très sympa, on s’y balade avec plaisir de jour comme de nuit sans avoir à s’inquiéter.

Quartier Poblado Medellin

Je n’ai pas d’hôtel en particulier à vous conseiller, car nous n’avons rien trouvé qui vaille la peine d’être mentionné. Niveau prix, le mieux qu’on est trouvé était 70 000 COP la double avec petit déj.

Pour se rendre au quartier Poblado : descendre à l’arrêt de métro Poblado et ensuite marcher en direction du parque Lleras (15-20 minutes en montée) ou prendre un bus vert (2 000 COP le trajet).

Voilà pour ce qui est de nos quelques jours à Medellín : de jolies et agréables sorties, de belles journées ensoleillées entrecoupées d’averses intenses (à moins que ce ne soit des journées de pluie entrecoupées de soleil !), et du street art à chaque coin de rue… Et après Medellín, direction la côte Caraïbes ! Nous nous rendons dans la région de Santa Marta, à la découverte de Taganga, Minca, et du parc Tayrona.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.