Espagne
comments 3

Les tapas pour les nuls

Découvrir Barcelone autour d'un vermut

Maintenant que nous sommes de nouveau Barcelonais, je vais avoir moultes occasions d’écrire quelques articles sur la ville et ses attraits ! A commencer par un des tout premiers, la gastronomie espagnole et plus particulièrement les tapas ! D’ailleurs ce classique espagnol peut être un peu déroutant pour les visiteurs… Je ne vous cache pas que cet article et les mentions « à ne pas faire » sont 100% inspirés par un groupe de touristes vu au resto il y a quelques jours ! Mais il n’y a pas de honte à avoir, après tout c’est pour découvrir les habitudes des autres pays qu’on voyage !

Les tapas

Les tapas c’est la vie font partie de la culture culinaire espagnole. Il ne s’agit pas d’une série de recettes définies, mais plutôt d’une manière de présenter et consommer les plats, puisque le terme tapas peut s’appliquer à n’importe quel plat servi en petite quantité. Chaque région d’Espagne a sa spécificité : à Madrid par exemple on sert gracieusement une tapa avec la boisson, au Pays basque on sert surtout des pintxos (une tranche de pain sert de base à une garniture généralement très esthétique). A Barcelone enfin, il était de coutume d’aller de bar en bar pour déguster différentes spécialités.

Le principe des tapas est d’accompagner un verre, mais on ne peut pas dire pour autant que ce soit un apéro au sens classique français. On peut tout à fait faire un repas de tapas, qu’on les consomme au fur et à mesure de la soirée dans différents bars, ou plus simplement dans un même endroit.

Faire un repas de tapas n’est normalement pas très cher… mais tout dépend du restaurant que vous choisissez ! Dans les lieux touristiques de Barcelone ou dans les quartiers où sortent les Espagnols, beaucoup de restaurants ont malheureusement adopté une politique de prix élevés/quantités réduites. Vous les repèrerez facilement, ils sont généralement bien décorés, avec un look moderne et branché. Pour une expérience moins chère et plus authentique, il ne faut pas hésiter à tester des bars plus discrets, qui souvent ne paient pas de mine mais ne prennent pas le client pour un porte-monnaie ambulant.

Comment choisir et déguster les tapas

Do’s and Don’ts

Les erreurs à ne pas faire

# Commander chacun pour soi
Quand on ne connait pas le principe des tapas, on peut faire l’erreur de commander chacun pour soi, et de ne manger que ce qu’on a commandé. Or l’idée des tapas c’est justement d’en commander un certain nombre pour toute la table et de les partager, chacun picorant là où il veut, tout en buvant et en discutant.

# Se préparer une assiette composée
Deuxième erreur qui la fout mal, piocher dans les tapas une fois servies pour se faire une assiette garnie. A moins d’avoir dans le lot un plat difficile à manger, qui impose un transfert dans l’assiette, on se sert directement dans les plats, avec une fourchette, un pic ou avec les doigts.

# Tout manger d’un coup
Le coup de grâce : tout manger d’un coup sans même prendre le temps de respirer ! Ce n’est évidemment pas le but, puisque les tapas se picorent. Il faut prendre le temps de les savourer tout en discutant et en sirotant son verre.

La bonne attitude

Commencez par repérer sur la carte les tapas qui font envie aux différentes personnes de la table et vous mettre d’accord sur celles à commander. Quand les tapas arrivent, elles sont placées au centre de la table et chacun se sert selon son appétit.
– Gros avantage : tout le monde n’a pas besoin d’être d’accord sur tout puisque chacun mange ce qu’il veut.
– Si vous n’êtes pas sûrs des quantités, demandez l’avis du serveur et/ou commandez un peu moins que ce qui vous fait envie. En recevant les plats, vous verrez rapidement s’il vous en faut plus ou pas pour satisfaire tous les appétits !
– Enfin essayez de varier les plats : si vous commandez des patatas bravas, de la tortilla de patatas et des huevos cabreados con patatas, vous n’allez pas vous sentir légers en sortant !

Assortiment de tapas

Vous ne savez pas quoi commander ?

La base de la base

  • Patatas bravas
  • Tortilla de patatas (omelette épaisse aux pommes de terre)
  • Pan con tomate (à manger avec le fromage, la charcuterie, etc.)
  • Queso manchego / Tabla de quesos (fromage manchego / plateau de fromage)
  • Jamon / Tabla de embutidos (Jambon cru / plateau de charcuterie)
  • Croquetas (croquettes frites, souvent à la viande)

Pour aller plus loin

  • Boquerones (anchois au vinaigre, un délice)
  • Pimientos de Padron (petits poivrons frits)
  • Mejillones (moules), berberechos (coques), pulpo (poulpe), calamares (calamars)…

Et pour accompagner tout ça : si une caña blondasse dégueulasse ne vous tente pas, demandez quelles bières ils ont à la pression (cerveza de barril) ou en bouteille (cerveza de botella – je recommande personnellement l’Epidor mais on en trouve rarement). Ou alors, commandez un vermut (apéritif à base de vin qui titre entre 16 et 18°) ou même une coupe de cava si le cœur vous en dit. Personnellement je suis devenue une fanatique du vermut, mais le cava se boit bien en toute occasion et c’est un choix facile si vous n’avez pas envie de vous prendre la tête.

Les tapas pour les nuls, c’est fini pour aujourd’hui ! Vos remarques et suggestions sont évidemment les bienvenus pour compléter cet article !

3 Comments

  1. Laurianne says

    Ça donne trop envie toutes tes suggestions !!! Et dire qu’à Londres ils te facturent ça à prix d’or 🙁

    • unefilledavril says

      Faut venir les manger chez nous ! Viendez, viendez ! 🙂

  2. Narb says

    Je note ton addiction pour le Vermut, qui te fait dire que tu en es fanantique (à lire en 2 mots séparés ? 😉
    Ou article écrit justement après quelques tapas (accompagnés) ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.