Author: unefilledavril

Se faire soigner à l'étranger

[Assurance voyage] Se faire soigner à l’étranger

Quand on part à l’étranger pour quelques jours de vacances, on se pose rarement la question de ce qui se passera si on tombe malade et qu’on doit se faire soigner. Mais quand on part pour plusieurs mois, c’est un sujet qu’on ne peut pas ignorer ! Dans cet article, je vous apporte notre témoignage sur le sujet, puisque nous avons eu la joie (ou pas !) de tester le système de santé en Argentine et en Bolivie, et donc de faire fonctionner notre assurance voyage. L’objectif n’est pas d’expliquer pourquoi nous avons choisi telle assurance plutôt que telle autre, mais plutôt de raconter comment ça se passe lorsqu’on doit se faire soigner et faire marcher l’assurance. Cet article est donc basé sur notre expérience avec l’assurance que nous avions souscrite, en l’occurrence Chapka Assurances. NB : bien que nous ayons collaboré avec Chapka pendant nos premiers mois de voyage, cet article est écrit en dehors de ce partenariat et de ma propre initiative, parce que j’estime qu’il s’agit d’un sujet important et intéressant. Etape …

Playa Maderas, Nicaragua

Nicaragua : San Juan del Sur & Isla Ometepe

Partis à l’aube de Santa Teresa, nous sommes arrivés à la frontière nicaraguayenne en début d’après-midi après 6h de trajet dans une confortable navette privée. Le passage de la frontière s’est fait en quelques minutes, et c’est plus légers de quelques dollars que nous sommes allés nous entasser dans un chicken bus déjà bien rempli. Nous avons passé une semaine au Nicaragua, d’abord sur la côte Pacifique à San Juan del Sur, puis sur l’île Ometepe. Nous avons été surpris de la ressemblance entre le Nicaragua et le Costa Rica : on s’attendait peut-être à ce que le Nicaragua soit un peu plus pauvre, un peu plus rustique, mais dans cette région assez touristique, ce n’est pas le cas. Autant les paysages que la nourriture ou encore la température nous ont semblés assez proches. Même si notre semaine au Nicaragua n’a pas été exceptionnelle, c’était sympa de découvrir ce pays et de voir, justement, qu’il ne correspondait pas à ce qu’on en attendait. Infos pratiques Passer la frontière Costa Rica / Nicaragua Si vous prenez …

Coucher de soleil sur Playa Grande, Costa Rica

Costa Rica : la Peninsula Nicoya

La péninsule à l’ouest du pays offre de magnifiques plages et de nombreuses opportunités pour les amateurs de surf, snorkelling et plongée. Nous l’avons parcourue du nord au sud en passant par les petites villes de Playa Coco, Tamarindo et Santa Teresa (Malpais). Bonne nouvelle après une première semaine sous la pluie : ici c’est déjà nettement moins mouillé ! Plongée dans la baie de Playa Coco Arrivés en fin de matinée à Playa Coco, nous commençons par aller nous remplir l’estomac, avec l’habituel casado (le plat national, qui est souvent l’option la plus économique sur le menu). Après un petit tour du village pour étudier nos options, nous décidons d’aller plonger, afin d’étrenner notre diplôme PADI tout neuf. Le village de Playa Coco n’a rien de fou en lui-même, mais la baie est belle, et plusieurs jolies plages sont accessibles à pied ou en voiture (Playa Coco, Playa Hermosa, Playa Ocotal). Dans la baie on peut y voir des requins, des raies, des poulpes ou encore des hippocampes. Nous avons plongé avec Summer Salt Dive, …

Parc Marino Ballena, Costa Rica

Costa Rica : Marino Ballena, Manuel Antonio et Santa Elena

La brume se lève sur la playa Colonia. Une fine pellicule d’eau recouvre le sable blanc et crée un magnifique effet miroir qui reflète le ciel, bleu acier à cette heure là. Bienvenue au Costa Rica, un pays de plages spectaculaires et de forêts sauvages. Nous sommes sur la côte Pacifique, au sud de San José : les parcs Marino Ballena puis Manuel Antonio sont au programme. Direction ensuite la cloud forest de Santa Elena, pour se perdre entre ses arbres immenses couverts de mousse. Tout ça entre deux averses diluviennes bien sûr, car juillet c’est la saison des pluies ! Parque Nacional Marino Ballena, Uvita De San José nous avons commencé par descendre le long de la côte Ouest, jusqu’à Uvita et le parc Marino Ballena. Il faut compter environ 4h de route. Je me souviens très bien d’avoir dû chercher un hôtel sous une pluie battante ! (saison des pluies oblige, il pleuvait tous les jours). Nous avons finalement trouvé un hôtel sympa à Bahia (mini village à côté de Uvita) et juste …

Bocas del Toro, Panama

6 semaines en Amérique Centrale (Costa Rica, Nicaragua, Panama)

Notre arrivée à San José en juillet dernier a marqué la fin de 6 mois en Amérique du Sud et le début de notre séjour en Amérique Centrale. Le Costa Rica était d’ailleurs le seul pays d’Amérique Centrale que nous avions prévu dans notre itinéraire, et nous pensions nous rendre directement aux États-Unis après cela… Mais vous vous doutez bien que si je vous en parle, ce n’est pas ce qui s’est passé ! La vérité, c’est que le Costa Rica ne nous a pas vraiment emballé (je vous explique pourquoi en fin de cet article) et qu’on a eu envie de profiter d’y être et d’avoir du temps avant notre vol pour les USA pour aller découvrir ses voisins : le sud du Nicaragua, renommé pour le surf, et l’archipel de Bocas del Toro au Panama, censé être un des meilleurs endroits des Caraïbes pour la plongée sous-marine. Du coup nous avons modifié nos plans pour intégrer une semaine au Nicaragua et une au Panama (tout en revenant au Costa Rica ensuite pour prendre …

Passer le PADI en voyage

Passer le PADI en voyage : avantages & inconvénients

Nombreux sont les voyageurs qui profitent d’être en vacances à l’étranger pour passer leur diplôme de plongée. Températures clémentes, eaux cristallines, poissons exotiques… il y a en effet de très bonnes raisons de le faire ! Mais passer son diplôme reste une affaire sérieuse (ne serait-ce que parce que c’est cher), et il vaut mieux savoir à quoi on s’engage. Dans cet article, je vous parle de l’intérêt de passer la certification, et les avantages et inconvénients à le faire en voyage (donc en un temps limité, plutôt que tranquillement chez soi). En ce qui nous concerne, c’était carrément un des objectifs de notre voyage : après un baptême de plongée en Méditerranée en 2015, nous avions envie de retenter l’expérience, voire de passer le PADI si nous en avions l’occasion. Nous avons d’abord refait un baptême aux Galapagos et nagé aux milieu des requins et d’une multitude de poissons multicolores, et cela nous a donné envie de passer la certification PADI Open Water Diver (qui correspond au premier niveau de compétences à atteindre). Avec …

A faire avant le départ

[TO DO LIST] Préparer son voyage longue durée

Avant notre départ en janvier 2017, j’avais publié ici une liste de choses à faire et prévoir avant de partir en voyage longue durée ou tour du monde. Je la republie aujourd’hui, actualisée avec quelques observations et conseils tirés de nos 9 mois de voyage. Certains de ces préparatifs prennent du temps, ce n’est pas pour rien que la plupart des voyages longs se préparent sur plusieurs mois. Avec cette liste, j’espère aider de futurs voyageurs à planifier sereinement leur départ ! Autres articles d’intérêt pour les futurs backpackers : Préparer son sac : Nos sacs à dos #1 – Vêtements et chaussures Comment suivre ses dépenses en voyage ? Nos indispensables en voyage 7 Apps indispensables en voyage Et notamment pour les parents voyageurs : Voyager avec un jeune enfant, qu’est-ce que ça change ? [FAQ] Nos sacs à dos #2 – Qu’est-ce qu’on emporte pour un enfant de 3 ans ? ***** Démarches administratives pour le voyage Passeport : à renouveler si besoin (note #1). Permis international : si on prévoit de conduire …

PADI à San Andres Island avec Sharky Diveshop

Une semaine de plongée à San Andrés Island

Il faut le dire, à San Andrés, on a passé presque plus de temps dans l’eau que sur la terre ferme ! San Andrés, c’est une petite île colombienne qui se trouve au large du Nicaragua. Avec sa voisine Providencia, encore plus « sauvage » qu’elle, l’île de San Andrés illustre bien l’idée qu’on se fait d’une île caribéenne, à la fois paradisiaque et exotique. Les plages sont belles, l’eau est tiède-bouillante et les habitants parlent un créole dépaysant. Nous avions repéré l’île lorsque nous avons commencé à réfléchir à notre itinéraire en Colombie, mais nous ne pensions pas pouvoir y aller : comme pour beaucoup d’autres îles, les billets d’avion sont assez chers et il y a une taxe d’entrée à payer. Cependant, alors que nous étions coincés dans notre chambre d’hôtel à Bogota à cause des manifestations qui paralysaient les transports, nous avons découvert qu’on pouvait trouver des billets à un prix correct, et surtout qu’on pouvait aller directement de San Andrés au Costa Rica (notre étape suivante), sans devoir repasser par Cartagena ou Bogota, …

Getsemani, Cartagena de Indias

Cartagena de Indias, la Perla del Caribe

De toutes les villes que nous avons visitées au cours de notre voyage, Cartagena est sans doute la plus belle ! Ses couleurs sont un régal pour les yeux, ses rues tranquilles appellent à déambuler sans se presser, à la recherche des magnifiques graffitis qui ornent ses murs. La chaleur est écrasante, les vendeurs de chapeaux interpellent les visiteurs à tous les coins de rue, les sabots des chevaux tirant des calèches claquent sur les pavés, mais qu’importe le monde et la chaleur, cette ville est superbe ! Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle la perle des Caraïbes. Nous y avons passé plus d’une semaine, en attendant de prendre notre avion pour l’île de San Andrès. Il n’est pas nécessaire d’y passer autant de temps, mais nous avons aimé nous promener sans but dans les rues, faire des repas de fruits exotiques (c’est le moment de faire une cure d’ananas colombien !), aller au cinéma pour faire plaisir à Lilly en allant voir Cars 3 (en espagnol por supuesto), ou encore louer des vélos pour parcourir …

Vêtements enfant pour un tour du monde

Nos sacs à dos #2 – Qu’est-ce qu’on emporte pour un enfant de 3 ans ?

Suite de cette série d’articles sur le contenu de nos sacs à dos : après un premier épisode sur les habits et chaussures que Fab et moi avons emportées, voici à présent les affaires de notre fille (3 ans au moment du départ). L’avantage de partir avec un enfant de 3 ans c’est que : – ses habits et chaussures ne prennent pas trop de place, on peut donc se permettre de prendre un peu plus, au cas où… – il n’y a plus besoin de couches ou de lait en poudre Pour Lilly nous avons donc simplement suivi la même liste que pour nous, en l’étoffant un peu pour pallier aux éventuels accidents de parcours (eau renversée, malade dans le bus, etc.). Pendant le trajet nous nous sommes séparés de quelques affaires devenues trop petites ou trop vieilles, et nous les avons remplacées au fur et à mesure. A Barcelone, où nous vivions avant le départ, nous avons trouvé très peu d’équipements pour les enfants de son âge, on tombe tout de suite dans les équipements de …