All posts filed under: Amérique du Sud

PADI à San Andres Island avec Sharky Diveshop

Une semaine de plongée à San Andrés Island

Il faut le dire, à San Andrés, on a passé presque plus de temps dans l’eau que sur la terre ferme ! San Andrés, c’est une petite île colombienne qui se trouve au large du Nicaragua. Avec sa voisine Providencia, encore plus « sauvage » qu’elle, l’île de San Andrés illustre bien l’idée qu’on se fait d’une île caribéenne, à la fois paradisiaque et exotique. Les plages sont belles, l’eau est tiède-bouillante et les habitants parlent un créole dépaysant. Nous avions repéré l’île lorsque nous avons commencé à réfléchir à notre itinéraire en Colombie, mais nous ne pensions pas pouvoir y aller : comme pour beaucoup d’autres îles, les billets d’avion sont assez chers et il y a une taxe d’entrée à payer. Cependant, alors que nous étions coincés dans notre chambre d’hôtel à Bogota à cause des manifestations qui paralysaient les transports, nous avons découvert qu’on pouvait trouver des billets à un prix correct, et surtout qu’on pouvait aller directement de San Andrés au Costa Rica (notre étape suivante), sans devoir repasser par Cartagena ou Bogota, …

Getsemani, Cartagena de Indias

Cartagena de Indias, la Perla del Caribe

De toutes les villes que nous avons visitées au cours de notre voyage, Cartagena est sans doute la plus belle ! Ses couleurs sont un régal pour les yeux, ses rues tranquilles appellent à déambuler sans se presser, à la recherche des magnifiques graffitis qui ornent ses murs. La chaleur est écrasante, les vendeurs de chapeaux interpellent les visiteurs à tous les coins de rue, les sabots des chevaux tirant des calèches claquent sur les pavés, mais qu’importe le monde et la chaleur, cette ville est superbe ! Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle la perle des Caraïbes. Nous y avons passé plus d’une semaine, en attendant de prendre notre avion pour l’île de San Andrès. Il n’est pas nécessaire d’y passer autant de temps, mais nous avons aimé nous promener sans but dans les rues, faire des repas de fruits exotiques (c’est le moment de faire une cure d’ananas colombien !), aller au cinéma pour faire plaisir à Lilly en allant voir Cars 3 (en espagnol por supuesto), ou encore louer des vélos pour parcourir …

Conseils pour visiter le parc Tayrona

Découvrir le parc Tayrona

J’ai regroupé ici toutes les informations utiles sur le parc Tayrona, qui se situe sur la côte Caraibes de la Colombie, dans la région de Santa Marta. Le Parc national naturel de Tayrona est situé à une trentaine de kilomètres de la ville de Santa Marta, dans la région carribéenne de la Colombie. C’est le deuxième parc le plus visité du pays, avec une forte proportion de touristes nationaux. Nous avons choisi d’explorer le parc depuis le petit village de Taganga. Nous sommes partis le matin de Taganga (en ne prenant que l’essentiel et en laissant la majorité de nos affaires dans notre hôtel), nous avons passé une nuit dans le parc et nous sommes revenus à Taganga le lendemain en fin de journée. Comme l’entrée du parc est assez chère (48 500 COP/pers), nous avions choisi d’y passer 2 jours et 1 nuit pour en profiter autant que possible, mais nous avons constaté que c’était loin d’être la solution la plus économique – voir plus bas. Se rendre au parc Tayrona On peut se rendre à Tayrona en bus …

Taganga, Minca et Tayrona

La Colombie côté Caraïbes : Taganga, Minca & le parc Tayrona

De Medellín, nous voilà donc partis vers le nord de la Colombie, à la découverte de la côte caribéenne. 17 bonnes heures de bus nous attendent pour rejoindre Santa Marta, la principale ville de la région. Mais nous n’y resterons pas, car plusieurs amis voyageurs nous ont expliqué que ce sont plutôt les alentours de Santa Marta qui sont intéressants, et que la ville en elle-même est plutôt à éviter. À Santa Marta, sous une chaleur écrasante qui nous change sacrément du « printemps » pluvieux de Medellín, nous sautons dans un taxi en direction de Taganga, un petit village anciennement dédié à la pêche et qui attire depuis plusieurs années la classe moyenne colombienne en vacances. Taganga : notre base pour explorer la région On avait lu avant d’arriver que Taganga était devenu vraiment très touristique, et effectivement le village est rempli d’hôtels, il n’y a quasiment que ça. N’ayant rien réservé, nous faisons le tour pour trouver un hôtel qui nous convient et nous posons finalement nos valises chez Erika, au Latin Hostel : basique et pas …

Comuna 13 Medellin

Street art & un peu d’histoire à Medellin

Medellín ! Une ville qu’on associe au narcotrafic, à Pablo Escobar, à tout ce que la Colombie a de violent… mais aussi une ville qui connaît une évolution incroyable depuis ces 3-4 dernières années ! Celle qui était une des villes les plus dangereuses du monde il n’y a pas si longtemps est en passe de devenir une destination touristique de première envergure en Colombie, et serait même aujourd’hui l’une des meilleures villes où vivre en Amérique du Sud. Vu ce qu’on sait de son turbulent passé, on ne peut que s’en réjouir ! Que faire à Medellín ? Il y a certainement beaucoup à faire à Medellín, c’est une ville qui semble très riche au niveau culturel et historique, en plus de toutes les possibilités qu’elle offre pour ceux qui veulent sortir. De notre côté, nous avons beaucoup apprécié les visites de la Casa de la Memoria et de la Comuna 13, et nous avons passé un bon moment au Parque Explora, un chouette musée des sciences pour les enfants. Pour se déplacer, rien …

Jardin, Antioquia, Colombie

Cultiver l’art de ne rien faire à Jardin

Mon dernier article nous laissait à Salento, dans la région du Quindío, et prêts à partir pour Jardin (El Jardín en réalité), un beau petit village de la région d’Antioquia, perdu au milieu des collines verdoyantes. Se rendre de Salento à Jardín, c’est tout une aventure ! Pas moins de 4 bus différents, pour une sacrée journée de trajet à travers les montagnes colombiennes. Je vous donne ici l’itinéraire que nous avons suivi, mais il y a d’autres options, le mieux étant souvent de suivre les indications des locaux. Se rendre à Jardin : Depuis Salento : Bus Salento – Pereira : départ à 8h du matin du terminal de bus de Salento (on nous a conseillé de réserver la veille, et en effet le bus était déjà quasi plein à 7h45). Prix : 7 000 COP. Durée : 1h. Bus Pereira – La Pintada : 3h, 29 000 COP (prix juste avant départ). C’est la compagnie Flota Occidental qui fait ce trajet, voir au guichet quelle est la meilleure option (car il est également …

Salento, Colombie

Un petit café ? Direction l’Eje Cafetero : Salento et la vallée de Cocora

De Bogotá, beaucoup de possibilités s’offraient à nous pour découvrir la Colombie. Le pays étant très grand et les distances plutôt longues à parcourir, nous avons volontairement fait une croix sur certaines destinations (notamment le désert de Tatacoa, Villa de Leyva et Barichara) qui nous auraient obligé à faire beaucoup de route et à speeder d’une étape à l’autre. Parmi les régions que nous ne pouvions pas manquer de visiter : l’Eje Cafetero ! 2 villages en particulier ont retenu notre attention : Salento, assez touristique mais réputé comme étant un des plus jolis villages de Colombie ; et Jardín, un peu plus en dehors des sentiers battus (et n’appartenant techniquement pas à ce qu’on appelle l’Eje Cafetero). Salento : café et palmiers de cire Se rendre à Salento depuis Bogota – Prendre un bus pour Armenia (plusieurs compagnies font le trajet, dont Velotax et Bolivariano). Nous avons payé 35 000 COP en promo mais le trajet est en général plus cher. Le trajet dure normalement 7h mais nous avons eu la malchance de croiser …

IMG_20170608_132457215

Passage de frontière Equateur – Colombie et quelques jours à Bogota

Cet article (écrit avec plus d’un mois de retard !) marque notre arrivée dans le 6ème pays de notre voyage : la Colombie ! Après un bon mois en Equateur dont 2 semaines aux Galapagos, nous sommes partis de Quito en direction de Bogota, pour un loooong trajet de 28h. Voici quelques notes en vrac sur le trajet et ce passage de frontière, ainsi que sur nos quelques jours dans la capitale colombienne ! Frontière Equateur (Tulcan) / Colombie (Ipiales) Quand on parle de Colombie, on imagine assez facilement des FARC et des groupes paramilitaires cachés dans les montagnes, prêts à kidnapper le premier touriste venu… c’est pourquoi nous nous étions renseignés en amont pour savoir si passer la frontière en bus était sûr ou s’il valait mieux prendre l’avion. L’office du tourisme d’Equateur nous ayant rassurés sur ce point, nous avons entrepris de faire le trajet Quito – Bogota par voie terrestre. On ne va pas dire que c’était une partie de plaisir (28h de trajet tout de même !), mais comme souvent, voyager …

leondormidoIMG_20170530_094732473feat

Que faire aux Galapagos – Santa Cruz & San Cristóbal

Notre mois en Équateur s’est conclu par 2 belles semaines aux Galapagos, une étape que nous attendions avec impatience ! Comme je l’expliquais dans ce premier article, nous avons choisi d’aller sur deux des quatre îles principales, Santa Cruz puis San Cristóbal (en repartant cependant de l’aéroport de Santa Cruz, car repartir d’un aéroport différent est généralement beaucoup plus cher). Santa Cruz Arriver à Santa Cruz En avion depuis l’aéroport de Baltra : une fois arrivé à l’aéroport, il faut prendre le bus de votre compagnie aérienne (gratuit) jusqu’au quai puis une lancha jusqu’à l’île Santa Cruz (1$). De là, vous avez la possibilité de prendre un taxi jusqu’à Puerto Ayora (25$) mais c’est beaucoup moins cher de prendre un bus (2$), quitte à prendre un taxi pour finir si votre hôtel est excentré. En bateau depuis une autre île : les navettes d’une île à l’autre coûtent 30$/pers, avec 2 départs par jour. Les enfants de plus de 2 ans sont censés payer le trajet. Où se loger / Où manger à Santa Cruz La plupart …

Plongée aux Galapagos

2 semaines aux îles Galapagos

Galapagos ! A la seule évocation de ce nom on s’imagine nager avec des tortues marines et des poissons multicolores dans un océan bleu turquoise ! Et c’est bien cela, et plus encore… Nous avons passé 2 semaines aux Galapagos, sur les îles Santa Cruz et San Cristobal : une très chouette parenthèse ensoleillée dans notre itinéraire, de magnifiques moments de plongée et de snorkel, et un nombre impressionnant d’animaux qu’on n’avait jamais vu jusque-là ! Mais commençons par le commencement, car rejoindre l’archipel demande un peu de préparation. Préparer son voyage aux Galapagos Comment aller aux Galapagos ? A quel prix ? On ne peut rejoindre les Galapagos que depuis Quito ou Guayaquil. Si vous ne venez pas d’une de ces deux villes équatoriennes, vous aurez donc forcément une correspondance à faire. Nous avons pu avoir des billets pour environ 200€ par personne (AR) depuis Quito. Droits d’entrée Surprise (si vous ne le saviez pas encore), l’entrée aux Galapagos est payante ! Et pas qu’un peu payante, puisqu’en mai 2017 il fallait compter 100$ …