All posts tagged: PADI

Passer le PADI en voyage

Passer le PADI en voyage : avantages & inconvénients

Nombreux sont les voyageurs qui profitent d’être en vacances à l’étranger pour passer leur diplôme de plongée. Températures clémentes, eaux cristallines, poissons exotiques… il y a en effet de très bonnes raisons de le faire ! Mais passer son diplôme reste une affaire sérieuse (ne serait-ce que parce que c’est cher), et il vaut mieux savoir à quoi on s’engage. Dans cet article, je vous parle de l’intérêt de passer la certification, et les avantages et inconvénients à le faire en voyage (donc en un temps limité, plutôt que tranquillement chez soi). En ce qui nous concerne, c’était carrément un des objectifs de notre voyage : après un baptême de plongée en Méditerranée en 2015, nous avions envie de retenter l’expérience, voire de passer le PADI si nous en avions l’occasion. Nous avons d’abord refait un baptême aux Galapagos et nagé aux milieu des requins et d’une multitude de poissons multicolores, et cela nous a donné envie de passer la certification PADI Open Water Diver (qui correspond au premier niveau de compétences à atteindre). Avec …

PADI à San Andres Island avec Sharky Diveshop

Une semaine de plongée à San Andrés Island

Il faut le dire, à San Andrés, on a passé presque plus de temps dans l’eau que sur la terre ferme ! San Andrés, c’est une petite île colombienne qui se trouve au large du Nicaragua. Avec sa voisine Providencia, encore plus « sauvage » qu’elle, l’île de San Andrés illustre bien l’idée qu’on se fait d’une île caribéenne, à la fois paradisiaque et exotique. Les plages sont belles, l’eau est tiède-bouillante et les habitants parlent un créole dépaysant. Nous avions repéré l’île lorsque nous avons commencé à réfléchir à notre itinéraire en Colombie, mais nous ne pensions pas pouvoir y aller : comme pour beaucoup d’autres îles, les billets d’avion sont assez chers et il y a une taxe d’entrée à payer. Cependant, alors que nous étions coincés dans notre chambre d’hôtel à Bogota à cause des manifestations qui paralysaient les transports, nous avons découvert qu’on pouvait trouver des billets à un prix correct, et surtout qu’on pouvait aller directement de San Andrés au Costa Rica (notre étape suivante), sans devoir repasser par Cartagena ou Bogota, …