All posts tagged: trek

Volcan Cotopaxi, Equateur

Retour en altitude ! A l’assaut du Quilotoa et du Cotopaxi

La marque du maillot de bain fraîchement imprimée sur la peau, nous disons au revoir à Montañita, et repartons dans les hauteurs ! Au programme, la laguna Quilotoa et le volcan Cotopaxi. Pour nous rendre à Quilotoa, notre première étape, nous savons juste qu’il va falloir enchaîner plusieurs bus, mais sans avoir aucune info sur les horaires et les correspondances. Mais depuis le temps, on a bien compris qu’en Amérique du Sud, on finit toujours pas arriver à destination, même si ça prend un peu de temps. Nous partons donc de Montañita par un des premiers bus, en nous demandant s’il est possible d’arriver à Quilotoa en un seul jour. La réponse est… « oui… mais… ». 🙂 Partis à 7h de Montañita, nous arrivons vers 9h45 à Guayaquil. Nous apprenons qu’un bus part à 10h pour Latacunga. On fait une croix sur nos envies de petit déj et on se précipite pour prendre le bus. Heureusement, on est en Équateur ! On ne tarde pas à recevoir la visite de plusieurs vendeurs ambulants qui prennent le …

Canyon de Colca, Pérou

Le canyon de Colca en autonome via Llahuar et Sangalle

Comme je vous le racontais ici, nous avons finalement décidé de faire le Canyon de Colca sans agence. Si ça vous intéresse, sachez que pour organiser ce trek par soi-même, il est important de se renseigner en amont sur les distances à parcourir (rendre visite au bureau iPeru sur la Plaza de Armas de Arequipa) et de s’équiper correctement. A part ça, le trek en lui-même n’est pas difficile à organiser. Pour nous, la difficulté était surtout physique : comme lorsque nous avons randonné en Bolivie, l’un de nous porte Lilly (12 kg) et l’autre doit donc porter tout le reste (environ 17 kg pour Fabien, vu la quantité d’eau qu’il fallait emporter). Voici le récit de notre trek (et de comment on a réussi à ne pas payer le boleto turistico*) ! Jour 1 : Arequipa – Cabanaconde Nous partons d’Arequipa en bus à 11h, ce qui nous permet de nous lever tranquillement et de profiter du petit déj de l’hôtel (en pensant bien à ceux qui partent avec une agence, qui doivent décoller …

Arequipa la ville blanche du Pérou

Arequipa, ville blanche aux portes du Canyon de Colca

Après Cuzco, nous devions normalement partir à la découverte du Nord du Pérou : Huaraz, Trujillo, Chan Chan… malheureusement avec les intempéries qu’ont subies les régions du Nord à cause d’El Niño (plus de 2 mois de pluie consécutifs, routes coupées, zones saccagées, des centaines de milliers de personnes affectées, sans compter les risques sanitaires liés à la présence d’eau stagnante), on a vite compris qu’il allait falloir faire une croix sur le Nord. Un mal pour un bien puisque ça nous a permis de découvrir la région d’Arequipa, qu’on aurait sinon écartée de notre itinéraire. Je ne regrette pas, c’est un des endroits que j’ai préférés au Pérou ! En termes de visites, nous l’avons joué assez cool (et économique !) en visitant uniquement le couvent Santa Catalina. Il y a d’autres choses à voir mais question budget ça faisait vite un peu trop. Par ailleurs comme c’était la semaine sainte, certains lieux n’étaient pas accessibles, comme par exemple l’église de la Recoleta et son musée qui est censé abriter une impressionnante bibliothèque. En …

IMG_20170310_133708056_HDR-1

2 jours de trek dans la vallée des condors

Alors que nous préparions notre itinéraire en Bolivie, je suis tombée par hasard sur le site du Valle de los condores près de Tarija. Après quelques recherches et de nombreux échanges avec Vincent, le responsable, nous avons décidé de nous lancer pour notre premier trek avec Lilly ! De Salta, nous avons donc décidé de passer d’abord par la jolie ville de Tarija -point de départ du trek- avant de nous rendre à Tupiza pour y faire le salar d’Uyuni. Préparation du trek Le trek consiste en une randonnée dans la région de Tarija, avec un guide local, pour aller voir les condors qui vivent dans les montagnes. Il existe plusieurs formules (1 nuit ou plus) et différents niveaux de difficultés, donc c’est assez adaptable aux souhaits et aux capacités de chacun. Pour ma part, j’ai beaucoup échangé par email avec Vincent, le responsable à l’origine de ce projet, afin d’évaluer la difficulté et la faisabilité du trek pour nous et notre blondinette de 3 ans. En effet, nous sommes d’assez bons marcheurs et nous …