Equateur
Leave a comment

Les îles Galapagos sans exploser son budget

Les Galapagos font partie de ses lieux qui attirent et font rêver… mais pour lesquels on se dit assez facilement qu’on n’a pas les moyens ! C’est une réputation qui est plutôt méritée, mais ce n’est pas pour ça qu’il faut faire une croix sur cette destination si elle vous tient à cœur. En réalité, même si c’est indéniablement une destination chère, on peut découvrir les Galapagos pour un budget tout à fait raisonnable, pour peu qu’on se contente d’aller sur les îles plutôt que de faire une croisière, et qu’on fasse quelques efforts, par exemple sur les repas. Pour savoir à quoi s’en tenir, je vous propose de décortiquer les frais que nous avons eus pour les 13 jours que nous avons passés sur place.

Les prix mentionnés en $ sont bien des dollars américains (monnaie en vigueur en Equateur depuis l’année 2000).

Les Galapagos pas cher c'est possible
Même pas besoin de partir en mer pour voir des animaux, les Galapagos sont un paradis pour la faune !

1. Les frais irréductibles

Le vol

On ne peut se rendre aux Galapagos que par les airs ou par la mer, ce qui est forcément plus cher que de grimper dans un bus. En avion sachez d’ailleurs qu’il n’y a pas de vols directs, il faut nécessairement passer par Quito ou Guayaquil. A vous de trouver les meilleurs prix en fonction des dates et des offres des compagnies aériennes !
Nous avons payé environ 200€/personne pour un aller-retour Quito-Baltra (Aller mi mai/Retour début juin).

La carte de transit

A acheter à l’aéroport de Quito ou de Guayaquil avant le décollage. Elle est obligatoire, même pour les enfants et coûte 20$/personne.

Le droit d’entrée

Il s’agit du droit d’entrée dans le Parc National Galapagos, qui est obligatoire et permet de financer la protection et la gestion de cet espace protégé. Il est à payer à l’atterrissage, en cash uniquement. Le prix est de 100$ par adulte et 50$ par enfant jusqu’à 12 ans (inclus). Les bébés de moins de 2 ans ne payent pas.

Comment visiter les Galapagos pas trop cher

2. Logements et repas

Les logements

Comme partout, on trouve une grande variété de logements et de prix, allant du petit budget au grand luxe. Pour ceux qui cherchent à voyager de manière économique, il s’agira de trouver une auberge de jeunesse ou un Airbnb proposant un bon rapport qualité/prix. En Amérique du Sud, le plus intéressant est souvent de ne pas réserver sur internet à l’avance, mais de rechercher un hébergement une fois sur place, en comparant et en négociant le prix. Cependant aux Galapagos c’est délicat puisqu’on se trouve sur des îles situées à environ 1000 km de la côte équatorienne ! Si vous ne trouvez pas d’hôtel à votre goût, vous aurez du mal à aller chercher ailleurs. 🙁

Si vous n’y allez pas en haute saison (janvier-mai), je dirais que ça se tente. L’idéal me semble de réserver la majorité des nuits, en se laissant un peu de flexibilité sur les dates auxquelles vous pensez changer d’île. Vous pourrez ainsi adapter en fonction de votre programme une fois sur place, et négocier un bon prix sur les nuits restantes. Dernier point : choisissez un logement avec cuisine, ce qui vous permettra de faire de belles économies sur les repas.

En choisissant des logements qui étaient légèrement excentrés sans être éloignés pour autant, nous avons pu dormir pour environ 31€/nuit, en ayant à chaque fois un espace assez grand pour nous 3, une salle de bain privée et une cuisine.

Les repas

Pour préserver son budget, le mieux est d’alterner entre des repas faits maison et des restos peu chers. Les restaurants touristiques sont évidemment assez chers (minimum 10$/personne, ce qui n’est pas très cher en soi mais qui fait vite un budget conséquent) mais il suffit de se tourner vers les petits restos où vont les locaux pour manger autour de 4-5$ seulement. Quant aux repas qu’on fait soi-même, sachez que les prix sont assez élevés dans les magasins, surtout pour tout ce qui est frais, mais il reste plus intéressant de se cuisiner le petit déj et un repas sur deux que de manger tout le temps dehors.

En ce qui nous concerne, nous faisons nous-même les petits déjeuner et les repas du soir et on mangeait le midi un almuerzo typique dans un petit restaurant : une soupe et un plat de riz en sauce avec un jus frais, le tout pour 4$ sur Santa Cruz ou 5$ sur San Cristobal.

NB : avec des enfants, pensez que les portions dans les restos locaux sont généralement assez copieuses. Nous ne prenions jamais de plat pour Lilly, qui à 3 ans ne mangeait pas grand chose. Des enfants un peu plus âgés peuvent tout à fait partager un menu à 2, et on peut aussi demander un medio menu (juste le plat et la boisson) qui coûte alors un peu moins cher.

IMG_20170522_151231
Le menu mediodia se compose d’une soupe, d’un plat copieux et d’un jus de fruit frais pour quelques dollars.

3. Les activités

Beaucoup de touristes viennent aux Galapagos pour y faire une croisière. Ce doit être un superbe moyen de découvrir les îles et de s’adonner à la plongée et au snorkelling, mais évidemment ce n’est pas à la portée de toutes les bourses. Heureusement, on trouve des activités intéressantes pour tous les budgets et on peut faire beaucoup de choses par soi-même, sans avoir à payer une fortune ! Les îles offrent par exemple de belles possibilités de snorkelling directement depuis la plage, ce qui vous promet de beaux moments (et de belles rencontres : lobos de mar, tortues, iguanes marins…) sans rien débourser. D’ailleurs, si vous avez de la place dans vos valises, n’hésitez pas à ramener vos propres masques et tubas (ou à vous en faire prêter), ce sera plus avantageux que d’en louer sur place.

grietasIMG_20170523_094925538_HDR
Snorkelling dans le canyon naturel Las Grietas sur Santa Cruz.

Il serait dommage de ne faire aucune sortie en mer, mais il n’est pas non plus nécessaire d’en faire tous les jours ! Pour tenir notre budget nous n’en avons fait que deux, mais nous les avons beaucoup appréciées : une sortie plongée à Santa Cruz (150$/pers) et une sortie snorkel à San Cristobal (140$/pers). Pour obtenir les meilleurs prix, le mieux est d’aller voir les agences en fin de journée. S’il leur reste des places sur les bras pour le lendemain, elles seront généralement plus disposées à accepter de vous faire une petite réduction.

Plonger aux Galapagos

5. Voyager autrement

Enfin, si vous en avez la possibilité, pourquoi ne pas essayer de travailler ou de faire du volontariat sur place, pour découvrir les îles à moindre frais et y rester plus longtemps ? Nous avons par exemple rencontré une voyageuse qui avait bossé 2 mois à la station Darwin. Attention cependant, la durée maximum de séjour en Équateur est de 90 jours.

Notre budget Galapagos

Pour 13 jours – 12 nuits, nous avons dépensé :
– 375€ d’hôtel soit environ 31€/nuit
– 335€ en repas
– 143€ en transports (incluant les transferts d’une île à l’autre)
– 575€ en activités
– 56€ pour les cartes de transit (20$/pers, enfant payant)
– 236€ pour le droit d’entrée (100$ x 2 + 50$)
Soit 1 720€ pour 13 jours sur place, pour 2 adultes et un enfant de 3 ans.
A cela on ajoute le vol depuis Quito (puisque nous étions déjà en Équateur), soit environ 600€ pour un aller-retour Quito-Baltra pour 3 personnes.

Pas donné mais pas excessif non plus je trouve, vu la destination !

Nager avec les otaries des Galapagos
Nager avec les otaries des Galapagos sur San Cristobal.

Un dernier point à soulever : la période ! La saison qu’on choisit pour visiter les Galapagos joue évidemment sur le budget : les prix des vols mais aussi des sorties en mer ou des logements sont plus chers en haute saison, et il est plus difficile de négocier puisqu’il y a plus de monde. Nous avons visé les deux dernières semaines de mai, c’était un bon choix je pense car la fréquentation était déjà moins importante, et les températures n’avaient pas encore trop baissé, même si sur les derniers jours l’eau commençait à être froide !

Et vous qu’en pensez-vous ? Est-ce une destination qui vous attire ? D’autres conseils pour profiter de cette destination à moindre coût ?

A lire aussi

> 2 semaines aux îles Galapagos
> Iles Galapagos | Que faire à Santa Cruz
> Iles Galapagos | Que faire à San Cristóbal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.