All posts tagged: caraibes

Une semaine à Bocas del Toro

Panama | Une semaine à Bocas del Toro

Il faut bien le dire, ce passage au Panama n’était absolument pas prévu dans notre itinéraire. Nous n’avions pas d’intérêt particulier pour ce pays, d’ailleurs assez peu connu des  voyageurs européens. Mais l’avantage d’un voyage de longue durée, c’est qu’on a de la flexibilité, on peut s’adapter et modifier ses plans. Et on rencontre d’autres personnes, voyageurs et locaux, qui bien souvent nous amènent à le faire par leurs conseils et recommandations ! Et effectivement, ce qui nous a conduit au Panama, ce sont des discussions avec différentes personnes, qui nous ont parlé de l’archipel de Bocas del Toro comme d’un chouette endroit, notamment pour la plongée sous-marine. Or si vous lisez ce blog, vous le savez bien, la plongée c’est notre grand passion (merci Omar Sharif) : après un baptême aux Galapagos, nous avons passé notre diplôme en Colombie et nous ne pouvions pas manquer cette occasion de replonger ! Notre point d’accès : la ville de Puerto Viejo de Talamanca, sur la côte caribéenne du Costa Rica. Puerto Viejo n’est qu’à quelques kilomètres …

Puerto Viejo, Costa Rica

Costa Rica | Puerto Viejo de Talamanca

Comme je le racontais dans cet article, notre objectif en partant du Nicaragua était d’arriver dans la même journée à Puerto Viejo sur la côte caribéenne… Regardez sur une carte et vous verrez que ça revient à traverser complètement le Costa Rica du nord-ouest au sud-est en une journée ! Et bien la réponse est oui, ça passe. Je vous raconte ici cette journée épique, car elle est quand même assez représentative de ce voyage : improvisée, intense, à l’arrache… mais qui se finit bien ! Après avoir pris le premier ferry en partance de l’île Ometepe, nous sautons dans un taxi et négocions le prix à fond pour qu’il nous amène jusqu’à la frontière. Nous passons la frontière (et moi, tellement à l’ouest que je contourne la douane sans que personne ne me dise rien), nous embarquons dans un bus pas moderne pour un sous mais pas cher du tout… et nous rejoignons finalement San José (6h de bus, arrivée au terminal del Caribe). De là, nous marchons jusqu’au terminal Mepe en espérant y …

Bocas del Toro, Panama

6 semaines en Amérique Centrale (Costa Rica, Nicaragua, Panama)

Notre arrivée à San José en juillet dernier a marqué la fin de 6 mois en Amérique du Sud et le début de notre séjour en Amérique Centrale. Le Costa Rica était d’ailleurs le seul pays d’Amérique Centrale que nous avions prévu dans notre itinéraire, et nous pensions nous rendre directement aux États-Unis après cela… Mais vous vous doutez bien que si je vous en parle, ce n’est pas ce qui s’est passé ! La vérité, c’est que le Costa Rica ne nous a pas vraiment emballé (je vous explique pourquoi en fin de cet article) et qu’on a eu envie de profiter d’y être et d’avoir du temps avant notre vol pour les USA pour aller découvrir ses voisins : le sud du Nicaragua, renommé pour le surf, et l’archipel de Bocas del Toro au Panama, censé être un des meilleurs endroits des Caraïbes pour la plongée sous-marine. Du coup nous avons modifié nos plans pour intégrer une semaine au Nicaragua et une au Panama (tout en revenant au Costa Rica ensuite pour prendre …

PADI à San Andres Island avec Sharky Diveshop

Une semaine de plongée à San Andrés Island

Il faut le dire, à San Andrés, on a passé presque plus de temps dans l’eau que sur la terre ferme ! San Andrés, c’est une petite île colombienne qui se trouve au large du Nicaragua. Avec sa voisine Providencia, encore plus « sauvage » qu’elle, l’île de San Andrés illustre bien l’idée qu’on se fait d’une île caribéenne, à la fois paradisiaque et exotique. Les plages sont belles, l’eau est tiède-bouillante et les habitants parlent un créole dépaysant. Nous avions repéré l’île lorsque nous avons commencé à réfléchir à notre itinéraire en Colombie, mais nous ne pensions pas pouvoir y aller : comme pour beaucoup d’autres îles, les billets d’avion sont assez chers et il y a une taxe d’entrée à payer. Cependant, alors que nous étions coincés dans notre chambre d’hôtel à Bogota à cause des manifestations qui paralysaient les transports, nous avons découvert qu’on pouvait trouver des billets à un prix correct, et surtout qu’on pouvait aller directement de San Andrés au Costa Rica (notre étape suivante), sans devoir repasser par Cartagena ou Bogota, …

Getsemani, Cartagena de Indias

Cartagena de Indias, la Perla del Caribe

De toutes les villes que nous avons visitées au cours de notre voyage, Cartagena est sans doute la plus belle ! Ses couleurs sont un régal pour les yeux, ses rues tranquilles appellent à déambuler sans se presser, à la recherche des magnifiques graffitis qui ornent ses murs. La chaleur est écrasante, les vendeurs de chapeaux interpellent les visiteurs à tous les coins de rue, les sabots des chevaux tirant des calèches claquent sur les pavés, mais qu’importe le monde et la chaleur, cette ville est superbe ! Ce n’est pas pour rien qu’on l’appelle la perle des Caraïbes. Nous y avons passé plus d’une semaine, en attendant de prendre notre avion pour l’île de San Andrès. Il n’est pas nécessaire d’y passer autant de temps, mais nous avons aimé nous promener sans but dans les rues, faire des repas de fruits exotiques (c’est le moment de faire une cure d’ananas colombien !), aller au cinéma pour faire plaisir à Lilly en allant voir Cars 3 (en espagnol por supuesto), ou encore louer des vélos pour parcourir …

Conseils pour visiter le parc Tayrona

Découvrir le parc Tayrona

J’ai regroupé ici toutes les informations utiles sur le parc Tayrona, qui se situe sur la côte Caraibes de la Colombie, dans la région de Santa Marta. Le Parc national naturel de Tayrona est situé à une trentaine de kilomètres de la ville de Santa Marta, dans la région carribéenne de la Colombie. C’est le deuxième parc le plus visité du pays, avec une forte proportion de touristes nationaux. Nous avons choisi d’explorer le parc depuis le petit village de Taganga. Nous sommes partis le matin de Taganga (en ne prenant que l’essentiel et en laissant la majorité de nos affaires dans notre hôtel), nous avons passé une nuit dans le parc et nous sommes revenus à Taganga le lendemain en fin de journée. Comme l’entrée du parc est assez chère (48 500 COP/pers), nous avions choisi d’y passer 2 jours et 1 nuit pour en profiter autant que possible, mais nous avons constaté que c’était loin d’être la solution la plus économique – voir plus bas. Se rendre au parc Tayrona On peut se rendre à Tayrona en bus …

Taganga, Minca et Tayrona

La Colombie côté Caraïbes : Taganga, Minca & le parc Tayrona

De Medellín, nous voilà donc partis vers le nord de la Colombie, à la découverte de la côte caribéenne. 17 bonnes heures de bus nous attendent pour rejoindre Santa Marta, la principale ville de la région. Mais nous n’y resterons pas, car plusieurs amis voyageurs nous ont expliqué que ce sont plutôt les alentours de Santa Marta qui sont intéressants, et que la ville en elle-même est plutôt à éviter. À Santa Marta, sous une chaleur écrasante qui nous change sacrément du « printemps » pluvieux de Medellín, nous sautons dans un taxi en direction de Taganga, un petit village anciennement dédié à la pêche et qui attire depuis plusieurs années la classe moyenne colombienne en vacances. Taganga : notre base pour explorer la région On avait lu avant d’arriver que Taganga était devenu vraiment très touristique, et effectivement le village est rempli d’hôtels, il n’y a quasiment que ça. N’ayant rien réservé, nous faisons le tour pour trouver un hôtel qui nous convient et nous posons finalement nos valises chez Erika, au Latin Hostel : basique et pas …